XALIMANEWS- Le PIB du Sénégal va baisser de 4.2% en 2020 par rapport à l’année précédente à cause de la pandémie Covid-19, a estimé, lundi, le Fonds monétaire international (FMI) à travers un communiqué consulté par l’Agence Anadolu.
« La pandémie Covid-19 a un impact significatif sur l’activité économique, accentué par les mesures de fermeture des frontières, le couvre-feu et la distanciation sociale. Le taux de croissance du PIB est projeté à 1.1% pour l’année 2020 contre 5.3% en 2019 », a relevé le communiqué dressant les conclusions d’une mission virtuelle de l’institution financière, menée du 2 au 12 juin.
« Ces prévisions reposent sur la maîtrise de l’évolution de la pandémie, la mise en œuvre des mesures de soutien à l’économie et une reprise graduelle de l’activité en cours du second semestre 2020 », fait ressortir le document.
Un déficit budgétaire prévisionnel de 6.1% du PIB en 2020 est aussi projeté par le FMI, fondant sa perspective sur l’impact de la pandémie sur la collecte des recettes et les besoins de dépenses supplémentaires.

Le FMI avait débloqué en avril dernier 442 millions (100% du quota du Sénégal) « au titre de l’instrument de financement rapide (IFR) et de la facilité de crédit rapide (FCR) », pour appuyer l’état du Sénégal dans le cadre de la mise en œuvre de son plan de riposte.

Un accord entre le Sénégal et le FMI avait été scellé au terme de la mission virtuelle.

« L’équipe du Fmi est parvenue à un accord avec les autorités en ce qui concerne les mesures économiques et financières qui pourraient favoriser l’approbation de la première revue de leur programme sur trois ans au titre de l’instrument de coordination des politiques économiques (ICPE) », a fait savoir le communiqué, annonçant que le conseil d’administration du FMI pourrait examiner cette première revue dans la deuxième moitié de juillet 2020.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here