Xalimanews- Dans un entretien accordé à nos confrères du journal LeQuotidien, le ministre de l’Environnement a répondu à Cheikh Dieng et cie qui disent qu’il a mangé les oryx bléssés lors de leur transfert: « C’est une accusation qui relève de la politique politicienne. Quelqu’un qui se dit environnementaliste ne peut pas imaginer une seule seconde qu’un animal à qui on a injecté de l’anesthésiant pour l’endormir et l’immobiliser ne puisse être consommé. On ne fait pas des steaks avec de la viande anesthésiée. Si vraiment c’est un environnementaliste qui parle, c’est un piètre environnementaliste », a expliqué Abdou Karim Sall.

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here