XALIMANEWS : Grogne chez les travailleurs de Sen’Eau. Si la société qui a gagné le contrat d’affermage de l’eau à la suite d’une âpre bataille procédurale ne bouge pas, elle sera paralysée dans les prochains jours. En tout cas, les travailleurs sont révoltés par le jeu de ping-pong dont ils font l’objet entre Sen’Eau et la SDE. Ils courent toujours derrière le paiement des indemnités de congés et de déplacements que la SDE leur doit. Pourtant, lors de l’audience que le Président Macky Sall avait accordée aux délégués des syndicats, il avait demandé à Sen’Eau de payer ces indemnités qui seront défalquées sur sa dette contractée à la SDE. Malgré les démarches des syndicats, Sen’Eau dit attendre une notification de cette décision du chef de l’Etat par le ministre de l’Eau et de l’Assainissement. Une notification qui tarde à tomber. Les syndicalistes de la société, qui se sont réunis deux fois, exigent le règlement des indemnités de congés et des reliquats sur les déplacements ainsi que les heures supplémentaires.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here