Dans un début de très bien maîtrisé, les hommes d’Antonio Conte ont dominé leur adversaire du jour. Et après 11 minutes de jeu, Inter ouvre le score sur le premier tir de la partie. Après une interception haute de Marcelo Brozovic, Cristiano Biraghi centre en retrait pour son défenseur D. D’Ambrosio qui va marquer d’une frappe à ras de terre depuis le point de penalty. Cette ouverture du score réveilla les ardeurs offensifs des partenaires de Koulibaly qui pressent haut sur le terrain. Sur des tirs lointains, les napolitains tentent de revenir au score mais se heurtent à une solide armada défensive des Nerazzurri. C’est sur ce court avantage que l’arbitre sifflé la fin de la première période. A la reprise, les napolitains reviennent avec un autre visage. Koulibaly et coéquipiers mettent plus d’engagement dans les marquages pour faire reculer l’adversaire et l’empêcher de construire son jeu. Mais à la 74ème minute l’Inter fait le break grâce à son attaquant argentin. Lautaro Martinez a récupéré le ballon au milieu de terrain et s’est défait de Diego Demme en se projetant rapidement. A 25 mètres du but d’Alex Meret, il a déclenché une frappe soudaine qui termine dans le petit filet. Une superbe inspiration pour son 14eme but de la saison. Le score ne changera pas jusqu’au dernier coup sifflet final.

Avec cette Inter consolide SA 2ème place derrière la Juve, championne de la Serie A. L’Inter affrontera l’Atalanta, 3éme avec 1 point de moins que les Nerazzurri pour garder sa place de dauphine.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here