XALIMANEWS : Dans un début de match équilibré, les deux ont produit un jeu calme. Ronaldo et Juventus ont tenté d’aller de l’avant en passant par les côtés mais n’ont pu se monter dangereux devant la surface de l’Udinese. Et ce dernier sur de rares actions est parvenu à se mettre en évidence dans la surface de la Vieille Dame par des tirs non cadrés. La Juve monopolise la balle avec une possession de 63% et à la 42ème minute, M. De Ligt, capitaine du jour, sur un centre dévié de Rabiot devance Okaka et reprend d’un tir instantané et surprend Musso pour l’ouverture du score. C’est avec ce petit avantage que les deux équipes ont rejoint les vestiaires et à ce moment là la Vieille Dame est virtuellement championne d’Italie. Dès la reprise, c’est l’Udinese qui met le pied sur le ballon. Et à la 50ème minute, sur un centre venu du gauche, Nestorovski arrive au 2nd poteau et place une tête plongeante pour l’égalisation. Le match est relancé et c’est le moment choisi par les hommes de Sarri pour les lancer des assauts avec un duo Ronaldo-Dybala sur les côtés qui se heurte souvent sur une solide de l’adversaire. Et dans les arrêts de jeu de la 2nde période, Udinese crée l’exploit en doublant la mise grâce à Seko Fofana. Parti seul en contre, le milieu de terrain résiste à Alex Sandro, se joue de De Ligt et ajuste Szcz?sny avec une puissance folle. Avec ce but Udinese se dégage un peu de la zone rouge.

Avec cette nouvelle défaite, la Vieille Dame reste leader de la Serie A avec 80 points et 6 longueurs d’avance de son dauphin, Atalanta. Le championnat est relancé.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here