XALIMANEWS : Au lendemain de la disparition de son porte-parole, le Khalife des Tidianes a tenu une cérémonie d’hommage à Serigne Pape malick Sy aujourd’hui à Tivaouane. Serigne Babacar Sy Mansour n’a pas tari d’éloges à l’endroit du défunt. L’occasion pour lui de rappeler les sénégalais à la retenue et calme.
«Les gens parlent beaucoup trop dans ce pays. Et surtout pour dire des futilités, des insanités ou des propos mensongers. Parfois, il y a des vérités qui ne doivent pas être dites. Mais certains les disent quand même. Ensuite, les jeunes manifestent. Ces jeunes, ce sont des adultes qui les embarquent dans de telles choses. Et ces ainés vont rendre compte un jour devant Dieu.
Ce sont des adultes qui sont derrière. Ils créent ces polémiques et les jeunes s’en emparent, croyant que c’est un combat légitime, alors qu’ils sont trompés par leurs ainés. Donc que chacun discute avec ses enfants, ou ses proches pour qu’ils se calment,  qu’ils arrêtent la polémique (…)
Telle personne a volé, telle a menti,  telle a commis l’adultère,  tel a enfanté, telle a fait ce ci telle a fait cela. Telle personne a été arrêtée,  telle personne a été convoquée par la Dic, c’est ce que nous entendons. Certains mécontentent, disent de leur côté ce qu’ils veulent (…)
Mais, la responsabilité incombe aux autorités. Car, ce sont elles qui nous dirigent. Quand vous dirigez, vous devez être meilleur que ceux que vous dirigez. Mais, si vous êtes pire qu’eux, vous n’êtes  pas dignes d’être suivi. Quand tu n’es pas meilleur que quelqu’un, tu ne peux plus son autorité.», a dit le Khalife.

4 Commentaires

  1. Je n’ai jamais vu un khalif aussi politicien que ce monsieur. on les entend jamais dire à Macky d’arreter les connerie et d’orienter l’argent du peuple vers le peuple.

  2. Un grand merci SBSM.
    Le dernier paragraphe est d’une vérité extraordinaire.
    Le problème de ce pays est d’avoir des autorités dirigeantes pire que les administrés.
    Elles pratiquent une gouvernance mafieuse, inhumaine, antidémocratique, immorale, antirépublicaine, faite de corruption, d’injustice, d’impunité et d’indignité.
    Ces autorités qui battissent leurs fortunes de milliards et des milliards, sur le ribba, sur les détournements et autres surfacturations et magouilles de toutes sortes répondront surement au Bon Dieu de leur gestion, de l’utilisation de leur pouvoir….

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here