XALIMANEWS- Les populations de Keur Mousseu, Diender et Pout ont manifesté, hier, devant les locaux de la brigade de gendarmerie de Pout, pour protester contre la spoliation de leurs terres. Les manifestants, dont une majorité de maraichers, dénoncent l’octroi « par la force » de 350 ha de leurs terres à un promoteur privé qui se prévaut d’un titre foncier.

Cette affaire vient dans un contexte, où le même type de contentieux oppose les populations de Ndengueler à la Sedima.

Avec SenCafé Actu

2 Commentaires

  1. Oui, c est une vraie arnaque!
    plus grave meme que l affaire de Ndenger.
    Avec l interet grandissant
    de cette zone, la proximite de l aeroport, des usines Dangote, cimenterie du Sahel entre autres, a cheval entre Dakar km 50 sur la route nationale et km65 vers Thies,
    les habitants de Pout qui vivaient
    dans la commune depuis des generations ont ete surpris de voir
    un larron venu de Dakar avec la complicite de la famille Diouf leur
    presenter un titre foncier obtenu
    recemment et qui couvre presque 10 km de long.
    Pour resumer le « titre foncier » couvre la Station Total
    de Pout en venant de Dakar jusqu a
    l usine de la pile Hellesens
    en allant vers Thies sur la route nationale.
    C est une affaire grave,
    qui risque de priver les natifs de
    Pout de leurs toits.
    C est etonnant que dans ce pays les gens se servent de leurs positions pour Spolier des non inities, les faibles parce que seulement, ils connaissent les rouages de
    l administration souvent consentante.
    Comment peut on octroyer un titre
    foncier sur 350 ha ou plus d apres
    le plan cadastral ???
    A ce rythme tous les senegalaises et
    senegalais ordinaires seront depossedes de leurs terres du fait
    de cette injustice legalisee.
    Le chef de l etat devrait prendre
    a coeur le probleme de la spoliation
    des terres qui est devenue « industrielle « .
    Cela remet toujours
    en cause le probleme de l attribution
    des titres de proprietes.
    Il n est certainement pas au courant que
    l injustice est en train d etre legalisee a son insu par des  » promoteurs immobiliers » et des operateurs economiques.
    Tous les titres fonciers doivent etre re-
    examines sur l ensemble du territoire pour voir leurs pertinences.
    La cupidite des  » inities » de la bureaucratie est entrain de saper la confiance a un etat de droit.
    WASSALAM

  2. Le président de la république du Sénégal en l’occurrence Macky Sall est l’homme le plus renseigné du pays. Son gouvernement compte une trentaine de ministres nommés dans tous les domaines y compris le foncier. S’il y a des problèmes il y a toujours des solutions et la capacité de trouver des solutions ne relève que de la compétence, pas de inch allah.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here