Sur sa page Facebook, la directrice générale propulsée de la SEDIMA et fille de Babacar Ngom a essayé à travers un post supprimé 45mn après sa publication, d’expliquer la polémique relative aux terres de Ndinglerr (300ha soit 3.000.000 m2 ,l’équivalent de 20.000 parcelles de 150m2) que son papa a accaparé au détriment des populations locales qui n’ont que la terre pour survivre.

En voulant répondre aux sénégalais épris de justice que nous sommes, elle enfonce idiotement son père et la SEDIMA en renseignant que 224ha (2.240.000m2) sur cette assiette foncière de 300ha ont été transformés en titre foncier suivant un « décret présidentiel » (donc signé par Macky Sall) en 2019. Juridiquement cela signifie donc que ces 224ha appartiennent désormais à la SEDIMA, en d’autres termes, intègrent le patrimoine, l’actif de la société, société familiale en plus. Un aveu d’une extrême gravité parce que ces terres à la base des délibérations municipales, appartiennent aux sénégalais en général et particulièrement aux populations locales.

A travers ses écrits, on en déduit que cette idiote de directrice n’a aucune considération pour les sénégalais et les populations locales qu’elle a fini de spolier avec son père qui nous pleurait être issu d’une famille pauvre, aujourd’hui riche pour spolier d’autres pauvres. Qui est Babacar Ngom pour avoir 224 hectares en Titre Foncier?

En résumé, Babacar Ngom dépossède les pauvres paysans de leur terres qu’ils ont cultivées depuis des décennies, de génération en génération simplement parce que son papa ancien Pauvre et Actuel Riche le veut. Voilà aujourd’hui le Sénégal de 2020. On ne se taira jamais devant l’opportunisme et l’arrivisme de ces gens riches parce qu’ils ont sacrifié des pauvres.

Sedima, Kfc, Club des investisseurs, n’excusent pas les dérives. Les paysans font partie du Sénégal et la justice doit les protéger et assurer leur intérêt.

Tahirou Sarr

3 Commentaires

  1. Ce régime va tomber de façon brutale les vautours comme ce Ngom et autres seront les agneaux du sacrifice non seulement il va restituer les terres spoliées avec la complicité de ce régime pourri corrompu mais il va payer les milliards d’impôts que sa société doit à l’Etat et aux contribuables sénégalais

  2. Lui il ne laisse rien aux petits éleveurs qui sont presque tous tombés en faillite.Ses aliments sont chers et il occupe le marché des oeux et des poulets de chair.Yeurmandé waay.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here