En Afrique du Sud, un quadragénaire de nationalité belge a été condamné à la prison à vie. Jurgen Vandekeere (42 ans) a violé Chantelle Barnard en 2011 avant de lui trancher la gorge. En cavale pendant six ans, il s’était rendu à la police en début d’année.

La victime Chantelle Barnard avait été retrouvée morte en avril 2011. Elle vivait dans une maison qui appartenait à la famille de Jurgen Vandekeere. La jeune femme avait été kidnappée, violée, et sa gorge avait été tranchée. Le Belge avait été rapidement accusé du meurtre. Puis, en payant une caution, il avait été libéré en attendant son procès.

Cependant, lorsque ce dernier devait commencer en 2013, Jurgen Vandekeere n’a plus donné de signe de vie. Les proches de la victime étaient alors persuadés que l’homme, qui a la double nationalité sud-africaine et belge, s’était enfui en Belgique où il aurait encore des contacts.

Vandekeere était recherché par Interpol depuis six ans. Il était introuvable, jusqu’à ce qu’il se présente à la police en Afrique du Sud au début de l’année. Son père l’aurait convaincu de se rendre. Vandekeere a nié le viol et le meurtre lors de son procès, mais il a été déclaré coupable par le tribunal de Pretoria à la fin de la semaine dernière. Il a été condamné lundi à la prison à vie et cinq ans de plus pour obstruction à la justice.

7SUR7

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here