XALIMANEWS- Depuis son dernier séjour en prison, l’activiste Guy Marius Sagna a engagé un combat plus accentué pour un mieux-être des prisonniers.

Ces derniers, ayant entamé une grève de la faim ces derniers jours, il interpelle le ministre de la Justice sur le comportement de l’administration pénitentiaire à leur endroit qui, d’après les informations sur sa page Facebook, sont en train d’être torturés.

« Le directeur de la prison du camp pénal a demandé aux prisonniers d’arrêter leur grève de la faim. Ce que les prisonniers ton refusé. Le directeur de la prison a mobilisé ses gardes qui matraquent en ce moment les détenus », a-t-il écrit sur sa page, ce mercredi après-midi.

Selon lui, plusieurs blessés sont comptés côté prisonniers: une trentaine. Aussi, il avise « Les prisonniers sont des êtres humains avec des droits. Je demande au ministre de la justice d’intervenir avant que des détenus ne soient assassinés. Le ministre de la justice et le président de la république seront tenus pour responsables de toute mort d’homme au camp pénal », a-t-il prévenu.

Et d’ajouter : « J’interpelle les sénégalais qui ont des membres de leur famille au camp pénal. Ils ne peuvent pas se taire et ne rien faire ».

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here