A Touba, la situation est actuellement tendue. Des transporteurs, qui se sont rassemblés depuis les premières heures de la matinée, ont entamé une protestation devant l’ancien garage de la ville sainte. Les policiers ont vite rappliqué pour tenter de contenir la manifestation. Mais, ils sont, pour l’instant, en sous-effectif.

Les jeunes transporteurs ont usé de jets de pierres et brulé des pneus sur la place publique. Les policiers ont riposté à l’aide de grenades lacrymogènes.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here