MAMADOU BATHILY, TRANSITAIRE A LA RETRAITE

Comment il fait pour garder le sourire ? Garder sa bonne humeur communicative et sa jovialité malgré le mal qui le ronge depuis plusieurs années. Casque en main, sourire au coin de la bouche, dégoulinant de forme malgré la soixantaine, Mamadou Bathily franchit allégrement le pas du siège de La Gazette. Malgré les balafres de sa vie de couple qu’il cache au fond de son manteau de dignité.

Depuis près de 20 ans, Mamadou Bathily, transitaire à la retraite, marié en 1978, vit un désastre conjugal… inexplicable. Sa vie de couple a basculé sous les éclairs de la lumière du dojo de Mahikari. Cette association qui transmet la lumière de vérité, décrite comme une secte, a transformé son bonheur familial en un cauchemar perpétuel. La lumière de Dieu a cassé l’équilibre familial et bouleversé son existence.

Foi en bandoulière, il accepte sa vie actuelle pour l’amour et l’honneur de ses enfants. Pour sa descendance, la photo illustrative de sa bulle s’est transformée en ombre chinoise. Confessions !

« …Je me suis marié en 1978 avec une femme de confession chrétienne. Elle est devenue musulmane de son plein gré, on a vécu heureux pendant une bonne décennie. Un jour, un ami est passé à la maison et a trouvé ma femme malade. Il lui a recommandé le Dojo qui pourrait la guérir facilement parce qu’on allait lui transmettre la lumière. Au bout de quelques séances, elle se portait mieux. Malheureusement, elle est restée collée au dojo et je ne m’en suis rendu compte que quatre ans après. Un jour, un vieux du quartier, le Sieur Camara m’interpelle et me dit : « Monsieur Bathily, pourquoi vous ne me donnez pas de cola en partant au boulot, votre femme, elle, chaque matin quand elle part au boulot m’offre de la cola. » J’ai tiqué ! Une fois, chez moi, j’ai demandé à ma femme depuis quand elle travaille ? Elle me dit qu’elle partait chez des gens qui lui apportent la lumière divine et qui lui enseignent à se rapprocher de Dieu. Après ces explications, on est parti ensemble au dojo.

En ce moment, le dojo, Sokyo Mahikari, était du côté des ex-locaux du groupe Walfadjri (situés à Sacré Cœur), près de la l’IPG (Institut privé de gestion). J’y suis allé et je me suis présenté. Je leur ai demandé pourquoi ma femme fréquente le dojo depuis des années sans mon autorisation et sans que je ne sois au courant ? D’autant qu’elle est mère d’enfants de bas-âge. M Djribril Diagne, l’un des responsables de Mahikali me répondit qu’il enseigne aux gens à aimer Dieu, à se rapprocher de Dieu et à faire du bien. Le dojo, selon lui, délivre des enseignements mais n’est pas une religion. Mais ce qui m’a choqué au dojo, c’est de voir des gens prier en faisant des incantations en Chinois ou en Japonais et en tapant des mains. Monsieur Sonko, responsable à Mahikari a tenté de me rassurer en me disant qu’il transmettait la lumière divine et qu’il était le relais spirituel entre les hommes et Dieu. Et que c’est un sage qui est au Japon qui est leur guide. Ses explications ne m’ont pas convaincu aussi, je leur ai signalé que je ne voulais plus que ma femme assiste à ces enseignements. Ils ont accepté.

Quand je lui ai interdit d’y aller, elle m’a dit qu’elle préfère divorcer et rester avec le dojo.

Quand je lui ai interdit de fréquenter le dojo, elle m’a fait tellement d’histoires que je n’ai rien compris. Je suis reparti voir les responsables du dojo Mahikari. Et je leur ai révélé que ma femme préférait divorcer que de quitter le dojo. Ils lui ont parlée et elle est restée quatre ans sans y aller. Là, nous avons vécu quatre années infernales ! Je ne reconnaissais plus ma femme. C’est comme si elle était possédée. Elle n’était plus elle-même. Elle était tout le temps absente. Je ne veux pas rentrer dans certains détails mais pendant quatre ans, on a vécu l’enfer à la maison. Elle était agressive envers moi parce qu’elle n’a pas supporté que je lui interdise le dojo. Elle ne me supportait plus ! Dès que j’entrais à la maison, elle explosait pratiquement. Au début, j’ai voulu comprendre. On ne brise pas un ménage sur un coup de tête. De plus, j’avais une dette envers elle, et en tant que musulman, je devais la protéger parce que c’est la mère de mes enfants. Avant qu’elle n’intègre le dojo, c’était une femme pieuse et attentionnée. Elle avait la joie de vivre. Ma femme était extrêmement croyante. Je me demande ce qu’ils lui ont fait pour qu’elle se métamorphose comme ça.

Aujourd’hui, si nos enfants prient régulièrement, c’est grâce à elle. Elle leur a inculqué la prière ! C’est son œuvre, mais il a fallu que le dojo entre dans la maison pour que tout s’effondre. C’est pourquoi, je suis prêt à monter une association pour la défense des personnes contre ces gens. Cela fait près de 20 ans que je leur demande d’arrêter de fréquenter ma famille parce que parfois, quand ma femme n’y va pas c’est quelqu’un du dojo qui vient chez moi. Je ne sais pas qui c’est mais ils ont de petits gestes qui me permettent de les reconnaître. Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond, mais ma femme est ancrée au dojo. Nos familles respectives ont tenté de la raisonner sans grand résultat. Alors, puisque mes enfants m’ont demandé de laisser leur maman fréquenter le dojo pour qu’ils aient la paix à la maison, j’ai accepté qu’elle fasse l’initiation.

« Je ne veux pas que mes enfants vivent une séparation »

Elle a fait l’initiation parce que je n’avais pas le choix. Soit elle faisait l’initiation, soit je risquais de la perdre pour toujours. Donc, elle a fait ses initiations même si je n’en voulais pas. A un moment de la vie, on n’a plus le choix, ce sont nos enfants qui nous guident. Donc, il fallait un consensus, les enfants ont pensé qu’il fallait la laisser au dojo. Nous sommes obligés de vivre la situation. Le dojo a tout chamboulé. Une fois qu’on entre dans cet univers, il est difficile d’en sortir. J’essaie de protéger ma famille, mais d’autres ont des familles en lambeaux. Certains ont perdu femme et enfants en fréquentant ce lieu de culte. Moi, j’ai voulu préserver ma famille et je ne veux pas que mes enfants vivent avec des parents divorcés. Personnellement, la séparation ne me dérange pas, au contraire. On vit séparés, on n’a plus de vie de couple depuis des années. Donc, aujourd’hui, si elle va au dojo cela ne me dérange absolument plus. La preuve, elle est sortie sans me dire où elle est va ? Je suppose simplement qu’elle est au dojo. Avec cela, ils me disent que les enseignements servent à rapprocher les familles ? Ce n’est que de la poudre aux yeux. Ce qui se passe à l’intérieur, ils ne le disent pas. Beaucoup qui ont cessé de le fréquenter deviennent comme des fous. A force d’y aller régulièrement, j’ai vu qu’il y avait toutes les classes sociales qui fréquentent le dojo. Il y a des ministres qui reçoivent soi-disant la lumière divine. Ils sont dangereux pour le peuple, la société et la religion.

« Je suis condamné à vivre cette situation »

Ma vie de couple est un échec mais je suis condamné à la vivre. On est uni pour le meilleur et pour le pire. Nous sommes unis pour la vie. Là, ma femme essaie de se rattraper en étant très douce mais j’ai du mal à accepter qu’elle soit passée de musulmane pieuse à une adepte du Dieu Shu. A la limite, si elle était retournée à la chrétienneté, j’aurais pu l’accepter. J’en ai discuté avec des guides religieux, mais ils m’ont dit que cette pratique n’était pas acceptée par l’Islam. Le dojo a gâché ma vie. Il faut que l’Eglise et l’Islam réagissent. Il y a un moment, j’ai voulu rencontrer les défunts, Cardinal Hyacinthe Thiandoum et Serigne Abdoul Aziz Sy pour leur demander conseil, mais je n’ai pas pu le faire. Cet échec, c’est mon destin. J’accepte d’être fataliste sur ce point-là. C’est la volonté de Dieu. Ma femme n’écoute plus personne sinon les membres du dojo. C’est pourquoi, je m’adresse souvent à eux pour leur demander qu’elle m’avertisse au moins de ses fréquentations. Malheureusement, au dojo, les gens ne vous écoutent pas. Dès que vous arrivez, ils vous font un discours sur leurs enseignements. Ils font leur propagande. Pour vous convaincre, ils agitent qu’il y a des Imams et des Prêtres, moi j’y ai vu des ministres et des magistrats.

Aujourd’hui, je suis pour une table ronde publique entre érudits du coran, prêtres et les responsables du dojo. Devant la télé, devant le peuple sénégalais, pour qu’on sache réellement ce qui se cache derrière leurs enseignements. Ils sont plus de 80 mille adeptes au Sénégal. Il y a une journaliste qui m’a révélé qu’après avoir été renvoyés du Cameroun et du Gabon, ils sont venus finalement s’installer au Sénégal et en Côte d’Ivoire. A Abidjan, ils ont un temple et cela renvoie à une secte. Un temple n’est ni une mosquée encore moins une église. En tout cas, ils ont transformé ma femme. Ils m’ont volé ma femme. Je suis impuissant face à cette situation. On a une dizaine d’enfants charmants à qui elle a inculqué cependant les valeurs musulmanes. »

Boly BAH
lagazette.sn

34 Commentaires

  1. thieuy senegal !!!

    Je crois que ce serait une trés bonne idée d’organiser un débat à la télé avec ces gens ou m^me juste les inviter à la télé.

    On périt dans les sombre ténèbres de jour en jour .

  2. Mais li doyna war han! Il faut enquêter sur ces gens là!! Le pauvre toute sa vie brisée parceque sa femme a été abusée par les tromperies sataniques de ces sectes!!

  3. pareil pour certaines confreries qui pratiquent le viol spirituel,quid dees thiantacounes et de serigne modou kara?commencer par balayer devant nos portes en denoncant les derives sectaires de nos confreries

    • Je suis desole, mais cette personne n a absolument pas compris la valeur de la pratique de l Art Sacre de Mahikari. S I’ll avait experimente lui meme au lieu de se braquer contre, il aurait reagit autrement. Il faut savoir que par exemple au Senegal, le groupe des jeunes de Mahikari a replante des milliers d arbres,et inaugure la grande muraille verte pour cesser la desersification.il ya beaucoup de gens et memes des pays entiers,comme l Angola qui ont resolu leurs problemes grace a cette association.Mais personne n en parole…

  4. Je suis membre de l’association Sukyo Mahikari. Rien de ce que nous faisons n’est caché. S vous voulez mieux nous comprendre vous pouvez très bien vous rendre à notre siège. Nous organisons actuellement des journées portes ouvertes et samedi 16 nous organisons une conférence explicative.
    Pour plus d’infos voici notre site web officiel http://www.sukyomahikarieurope.org

  5. li koye fathe moye da ngaye dadjialer khaler you bari niou wout ay yat niou feklen fa thi wakhtou yoryor (10hdu matin) lolourek mo mana dindi sa febarouk hol !!!!!! attantion,di nga dimbaler say moromou diabar you bari you neke fofou di na takh serignou tariyakh daw ligeyi ter di nga dimbale waler diabarou gagniy khey di sarakher gouro ter khamou niouthi dara…..boukhaleyi pare fofou dioublou thi politicien yi yor khalissou senegal bi dithi ndatatalakh ter sene salaire mayoulen ko

  6. Cest une secte dangereuse et l’état doit agir au plus vite . Avec le net vous pouvez avoir toutes les informations. Entre autres cette présentation :
    Il s’agit d’une association fondée au Japon en 1960 par Kotama OKADA, ancien officier de la garde impériale de l’Empereur du Japon, tout dévoué à la suprématie de celui-ci.

    Des révélations successives (22 !) donnent à OKADA la mission et le pouvoir (transmissible) de purifier tout homme et l’univers en  » transmettant la Lumière divine par la paume de la main – c’est l’Okyome « .

    À la mort du fondateur, une scission oppose le successeur désigné, Sekigutchi dont la secte prospère au Japon, à la fille adoptive d’Okada, Keiju Okada. Déclarée par ses soins à Paris en 1973 sous le nouveau vocable de  » Sukyo Mahikari « , Lumière de vérité, la secte active et discrète multiplie ses implantations en France, en Europe, en Afrique francophone.

    Les initiations se font au Dojo ; en France, les deux premiers degrés ; au Japon, le troisième. Les promesses de guérisons attirent de nombreux adeptes… et leurs dons, que ce soit pour demander, pour réitérer la demande en cas d’échec, pour remercier en cas de succès ! Les ressources de la secte deviennent ainsi considérables et l’endoctrinement assuré.

    • Historique Clicanoo, 9 juillet 2004

    Créée en 1959 par un ancien officier japonais, Yoshikazu Okada, persuadé d’avoir reçu pour mission de sauver l’humanité en transmettant la Lumière Divine. Le mouvement s’est ensuite scindé en au moins deux réseaux à la mort de son fondateur en 1974. La fille adoptive d’Okada, Keiju (ou Keishu), est alors entrée en lutte contre l’héritier désigné. Quelques années plus tard, les deux protagonistes fondèrent chacun leur propre mouvement, au terme d’un procès. En France, c’est le réseau de Keiju qui est le plus implanté, baptisé Sukyo Mahikari France. La secte, qui préfère bien sûr le terme d’association, est implantée à la Réunion depuis une quinzaine d’années. Le siège mondial est au Japon. L’antenne réunionnaise dépend pour sa part d’un siège parisien.

    • Le Dieu Su
    Chaque adepte doit porter un petit médaillon, Omitama, qui le relie au Dieu Su, par l’intermédiaire d’un esprit divin. Ce pendentif, dont l’existence est niée par le responsable actuel de l’antenne réunionnaise, concentre toute l’attention des pratiquants qui doivent sans cesse veiller à sa pureté

  7. Il prient en chinois et en Japonais, la belle affaire!! Vous priez bien en arabe non? Elle avait choisi « librement » dites-vous de s’apostasier en devenant musulmane et vous vous étonnez qu’elle choisisse « librement « à nouveau d’aller chez les Maikari? Soyez sérieux et:… beau joueur.

  8. je connais bien ce secte du temps où ils étaient à sacré coeur.Un ami avait essayé de nous entrainer soit disant qu’on allait trouver des réponses à toutes nos questions existentielles.Et que toutes les religions étaient admises.Mais j(ai tiqué.en tout c’est le bordel au Sénégal et il faut que les sénégalais soient vigilants

  9. bah c’est un secte!!!
    A èviter, j’irais meme pas sur leur site, ah nonnnnn woreul.
    c’est sure qu’ils font le lavage de cerveaux aux gens-.
    que Dieu nous en garde

  10. bah, tu aimes ta femme? Mais soit ouvert à sa curiosité le tout n’est pas d’être ostile il faut l’accompagné et comprendre sa quête il n’y a aucun lavage de cerveau.
    l’acceuil est la force de MAHIKARI, dans l’islam un hadices du prophète dit ASALAMA…l’acceuil. Soyez humble et vous verrez l’amour qu’elle veut que vous partagez avec elle…osez par amour.

    que DIEU vous assite.

  11. il est dit que ne critique pas ce que tu ne connais pas. DIEU est grand ainsi ces diverse plans. en faite le mahikari ne pas mauvais et le mahikari est un art spirituelle donné par le DIEU cretateur lui meme a travers Mr okada. mais comme de nos jour tout ce qui viens après est toujours mauvais alors cette situation ne nous permet plus de comprendre d’autre connaissance. consernant le sujet de cette femme en faite le problème ne se situe pas au mahikari mais le problème se trouve dans le respect des point de vu si cette femme pense que au saint du mahikari elle se sens mieux lhomme doit respecter les points de vu de ça femme et cela fait partis des base fondamental de la démocratie je cite: la liberté d’expression et la liberté des religions donc le non respect des point de vu des autre conduit toujours a une contradiction c’est le cas des chretiens et des musulman qui s’entre tue aujourd’hui. le maikari ne pas dangereux. je vous donne un exemple la franc maçonnerie est d’origine chrétien avec la participation de l’église catholique la en retrouve la présence direct de satan a coté de l’islam en retrouve le guerre sainte que je qualifie comme mourir pour les causes inconnu le terrorisme le maraboutage ça cest le coté sombre des nos deux grande religion alors avant de parler mal des autre essayer de revoir votre maniere de faire. satan ne se trouve pas au mahikari mais satan se trouve dans nos deux grande religions.

  12. je pense qu’avant de dire quoi que ce soit…ayez des preuves formel sur ce vous dite.Assistez si vous pouvez au enseignements de cette association et ce n’es t qu’apres cela que vous pourai tous dire.

    • Moi je te conseille d’y aller =) si tu as des questions envoies moi un mail j’y répondrai. En vrai Mahikari ne cherche pas à se faire connaître; Ils font des actions cachées, il suffit de s’intéresser un minimum à ce qu’ils disent. 1, remercier Dieu à tout moment pour tout, c’est leur croyance au fait. Juste ce principe permettrait à ta vie de changer. Si tu vas sur n’importe quel site de coaching personnel, ou de développement de la personnalité, la première chose qu’ils diront c’est: soit positif. En fait, le médaillon c’est pour ceux qui souhaitent faire des expériences pour vérifier que ça marche. Mais déjà chez toi, essaye de remercier pour chaque choses, les moments de joies, les repas, les difficultés etc, tu verra que ta vie change. Alors je te le répète, vas voir ^^ mais garde à l’idée que le plus important dans la foi c’est le désir personnel de s’améliorer chaque jour davantage, les enseignements de Mahikari sont une aide, mais pas ta motivation =) .

  13. Cette femme n’était pas volée par Mahikari mais n’avait rien compris de Mahikari.Je pratique Mahikari depuis 25 ans et on y enseigne qu’on est au départ père ou mère de famille et époux ou épouse. Donc il faut d’abord accomplir cette mission car c’est aussi une mission divine. Alors passer toute la journée au dojo, ce qu’elle n’ a rien compris. Vous voulez pratiquer Mahikari? rapprochez vous d’un centre de Mahikari: Pour plus d’info: http://www.sukyomahikari.org

  14. Je veux bien pratiqué le mahikari,mais en lisant l’ histoire de cette femme je ressent une lourdeur pour me lancer….et surtout k dans cette histoire le Monsieur précise que tout ce qui abondonne le mahikari deviennent presque fou. Voilà un peut ma preocupation..Que pouvez vous me conseiller
    ??????

    • Salut je m’appelle Jérôme et suis pratiquant. C’est très marrant de voir tout ce qui se raconte ici ^^. Beaucoup de jugement et de tremblement. Bref. Je conseille d’aller voir, j’ai déjà amené beaucoup d’amis et c’est toujours une bonne expérience de plus qui peut aider à avoir une vision plus approfondie du monde. Mahikari en gros c’est quoi? C’est la gestion de la vie spirituelle, c’est à dire que vous pouvez ne pas croire à la partie théorique, ce n’est pas du tout grave. Le plus important c’est essayer d’appliquer au moins un principe pour voir s’il fonctionne et ensuite voir ce qu’il apporte d’enrichissant. L’un des gros principes de Mahikari, l’un des plus grooos, c’est: remercier Dieu à tout moment et réellement pour tout. Ce principe est sympa, car pour les choses que nous jugeons bonnes ou mauvaises, il nous propose de dire merci à la vie et de continuer au mieux notre vie. Cela s’accompagne du pardon, qui permet de ne pas garder de rancune. Mais globalement, on n’a plus autant peur des choses, on fait des choix plus rapidement avec ce mode de vie, que, je répète, tout le monde peut adopter sans être initié. Je continue juste un peu. Un autre principe dit: reconnaître la contribution des autres quand on a réussi quelque chose. C’est simple non….^^ oui et c’est à peu près ça notre vie de membre: dire merci, essayer de le penser au maximum, souhaiter le bonheur des autres, souhaiter leur apporter de l’aide et reconnaître que je ne suis pas né seul, donc remerciement envers les parents, le patron, les frères et soeurs etc ^^ ça amène la paix. Alors je comprend la peur des gens, mais en vérité, vous pouvez aller sans aucun engagement pendant toute votre vie on ne vous dira rien, et c’est gratuit ^^ de tout façon c’est connu, pour faire la différence entre une bonne et une mauvaise croyance voyez ceci: la bonne vous donnera envie d’avancer , la mauvaise vous fera craindre le recul =) ; je répète , c’est gratuit, allez voir ^^

  15. Écoutez , je suis musulmane pratiquante.Je fréquente bcp de chrétien. Il fut un moment ou j ai failli suivre la religion chrétienne. Mais par la suite, je me suis posée la question de savoir ce que je cherche en changeant de religion. J’ai voulu comprendre le christianisme. Mais a la fin , j ai préfère suivre l islam ou la vérité que je cherche s y trouver. Tout comme pour les chrétiens dans le christianisme.
    Je me dis que le but du fondateur de mahi Karl n etait pas de faire sortir les gens de leur voie vers la lumière mais les aider a mieux se connaître et connaitre leur capacité . C est avec le temps les choses ont change . Satan cherche par tous les moyens de detourner les gens de leur voie.
    Pourquoi ta femme s obstine a s y rendre alors que c est une personne pieuse dont tu dis. Monsieur d apres mes analyses, etant femme, y a autre chose que cela peut changer. Soit elle a des relations intimes avec un des haut membres qui lui fait tourner la tete soit on lui a parle de materialite et dans la materialite : y a un peu de tout y compris la sorcellerie, le pouvoir sur les autres et sur les evenements, la richesse.
    Je m excuse d avance.

  16. Ce qui est étonnant comme par hasard, c’est que les adeptes de Mahikari sur ce forum encouragent fortement à « aller voir ».. mais justement on ne veut pas aller voir votre secte, pour risquer de se faire embrigader avec vos paroles doucereuses comme venin de serpent. On cherche à en faire sortir des gens qui s’éloignent de leur famille car elles pensent qu’on est des impurs, à moins de rentrer aussi dans la secte. Je souffre de l’éloignement progressif de ma mère, qui déforme tout ce que je lui dis, qui ne me fait plus confiance, qui me traite d’ingrate et fait confiance à d’autres personnes que je ne connais pas et qui l’aident soi-disant, alors que de mois en mois elle continue à se plaindre du manque d’argent et à me demander de lui e donner toujours plus. Si je lui demande pourquoi elle m’envoie paitre et me traite d’ingrate, et refuse de me répondre. Je sais que chez nous il y a un temple Mahikari et qu’elle a une amie de longue date qui en est. Elle parle souvent d’elle. Je ne serais pas étonnée qu’elle se soit fait introniser il y a quelques années. Elle rejette tous ses frères et sœurs depuis 3 ans, personne ne comprend ce qui lui arrive. Et ma sœur pense avoir vu ce médaillon Omitama chez elle. Parallèlement, elle dépérit et a toujours besoin d’argent. Elle me dit même qu’elle ne mange plus car sans argent. Que fait elle de sa retraite pourtant conséquente ? Mystère. Mais je sens que Mahikari est derrière tout ça. Vous ne me ferez pas croire que vous êtes innocents et pas intéressés par l’argent de vos fidèles, plus que par leur salut spirituel. Pas besoin d’aller entendre vos balivernes et risquer de tomber dans vos pièges en mettant le pied dans vos temples pourris !

  17. en tout cas courage monsieur. priez, pour, votre, femme car ces gens là sont très dangereux ils ont des cultures japonaises, bizarres ils font des incantations dont ils ignorent eux-mêmes le sens et toutes leurs incantations sont en japonais. je sais de quoi je parle car je vies au quotidiens avec eux. en tout cas ils ne font pas l’oeuvre de Dieu.

  18. des milliers de religions qu’elle est la véritable ? on ne trouvera pas une réponse fixe parce que tout simplement chacun défendra sa religions quand tu naît dans une famille musulmane tu est musulman quand tu naît dans une famille chrétienne tu es chrétien quand tu naît dans une famille mahikarie tu es mahikari chaque religions a ses principes et les mahikari ont leur principes donc si ta femme a intégrer la secte c’est parce qu’elle a des raisons de la même manière que tu as tes raison a être musulman dans la vie il faut comprendre les autres a accepter ce qu’ils sont . je ne suis pas mahikari mais je suis une personne logique et pas égoïste pour d’autre débats ou points de vu contacter moi sur mon email

  19. Bref c pas une clash entre les religion et mahikari. En plus nous avons une multitude de religion dans le monde. Nous avons des zones encore dans ce monde qui non aucne idée sur l’ismam ni le christ. Evitons de jugé c pas parce que tu a vu la banane vert ou jaune tu va croit que la banane violet n’existe pas ou viens de satan. Dieu seul est mieux placé dans ce monde pour jugé. Il fodrai ke le marie change sa façon de penser et il verra la suite. L’amour attire l’amour et la violence attire la violence, c’est la loi d’attraction donc faut changer papa. Quand a maman c bien la religion mais nos premier dieu c la famille même si tu pratique une religion 24h/ 24h et qu’il ni a pas de joie au toure de toi c pas bon.
    Dieudonné

  20. Il y a de tres nombreuses personnes et famille qui ont ete sauvees par la pratique de l Art Sacre de Mahikari.Et meme des pays entiers,comme l Angola par exemple. D autre part le groupe des jeunes de Mahikari Senegal a initialise la grande muraille verte et plante des milliers d arbres avec l aide de l armee.c est trop facile dequalifier une organisation exemplaire de secte.renseignez vous avant

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here