La médecine sénégalaise souffre d’un problème de ressources humaines. En effet, Les Echos révèlent que 68% des médecins spécialisés exercent à Dakar et 63,6% des spécialistes en formation ne sont pas sénégalais.

L’annonce a été faite par le Secrétaire général du Syndicat autonome des médecins du Sénégal. Boly Diop révèle que 78% des 37 médecins spécialistes en ORL au Sénégal sont en activité dans la capitale.

Pendant que Sédhiou n’a que 3 spécialistes. Un déficit de ressources humaines fortement ressenti à l’intérieur du pays.

Actusen.com

PARTAGER

3 Commentaires

  1. Charite bien ordonne , commence par soi meme . Au moment ou le systeme de sa sante est dans une situation peu enviable ,on se permet de recruter moins de senegalais dans nos facultes . Mais pourquoi ???

  2. Tant que ns nommons pas des hommes intègres au pouvoir, voila ce que ns récoltons. Cheikh Anta Diop a essayé de conquérir le pouvoir en vain. Les Sénègalais aiment élire ceux qui leur promessent des chemins courts et rapides pour leur bonheur sans qu’ils se soussillent de la faisabilité de telles promesses qui sont tjrs des mensonges. Il n’y a pas de court chemins pour la reussite. Arrêter de rever, sinon vous serez tjrs dans la désullision.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here