Le monde occidental a définitivement imposé l’équation: Islam égale violence. Les médias les plus puissants du monde verrouillent et alimentent, à longueur de journée, une grille de lecture de la violence axée sur la stigmatisation d’une religion professée par plus d’un milliard d’êtres humains, plus ou moins pratiquants! Convenons-en. C’est donc la guerre déclarée contre des ennemis, impérativement islamisés à chaque bombe qui explose. En vérité, n’importe qui peut dire ” Allahou Akbar” au moment de s’exploser. Ou alors laisser des “indices” accusateurs évidents! Or, et personne ne le dit suffisamment, l’Islam récuse le suicide et le condamne! L’Islam fustige l’assassinat de personnes innocentes. Même en temps de guerre, l’Islam encadre strictement les droits des prisonniers à la vie.

Pour les commodités de la démonstration médiatique et les besoins de légitimation d’une sale guerre , une entité dénommée ” État islamique” ou “Daech” sert d’écran pour agresser, dans leur Foi et dans leur chair, plus d’un milliard de personnes non violentes! Si l’Islam était une idéologie de la violence cela se saurait. L’Islam est une religion de Paix et du sens de la mesure. La racine du mot Islam renvoie au mot Salam qui veut dire Paix. Un mot qui irrigue au quotidien la vie du musulman car étant le vecteur des salutations mutuelles: Assalamou Alaykoum ! Que la Paix soit avec vous! Répète t-on à longueur de journée. Comment une telle religion peut-elle être associée, sinon amalgamée, avec la
violence et le terrorisme? Il y’a véritablement une absence totale des musulmans au front de la défense et de l’illustration des valeurs authentiques de l’Islam!

C’est sous ce rapport que je me demande: à quoi sert l’Organisation de la Coopération islamique (OCI) qui semble se vider, lentement mais sûrement, de la substance qui lui donnait un sens. Fondée à l’initiative de quelques dirigeants du monde musulman le 25 septembre 1969 à Rabat ( Maroc) l’Organisation de la Coopération Islamique a, depuis le début, été l’enjeu de calculs géostratégiques qui en obèrent l’efficience. Instrument d’influence pour certains États financièrement et idéologiquement mieux préparés, des tares congénitales dont le propos ici n’est pas de dresser la liste ont fini par neutraliser l’Organisation.

Mais il est temps de dénoncer la léthargie et l’aphonie de l’OCI qui ne se prononce sur rien d’essentiel et ne prend aucune initiative pour réclamer que le mot “Islam” soit définitivement dissocié des actes violents. Combien d’actes violents sont perpétrés chaque jour par l’Etat d’Israël sans que les médias mondiaux ne mettent en cause le judaïsme? Combien de guerres sont menées à travers le monde par des puissances connues sans être imputées à la Foi des uns et des autres? Et aucune communication coordonnée ne mobilise les médias du monde musulman pour réfuter les accusations et les amalgames. L’OCI sert à quoi alors ?

Les musulmans, individuellement et collectivement, doivent récuser cette tendance délibérée à insulter notre religion. Si l’on fait l’historique de tous les attentats perpétrés depuis quelques années par des soit-disant “islamistes” on constate que leurs auteurs ne sont pas des pratiquants de l’Islam, loin s’en faut (!)mais des êtres déséquilibrés pour de multiples raisons liées à un mal vivre dans un environnement hostile.

Les intellectuels musulmans ont donc une grande responsabilité: celle de dire la beauté de l’Islam et son profond attachement à la préservation de chaque vie humaine rendue sacrée par le Saint Coran. L’OCI doit se donner les moyens de porter cette cause. Pour le bien de l’Humanité dont le Coran nous dit:
(Sourate 1 verset 213)
” Les gens formaient (à l’origine) une seule communauté (croyante). Puis, (après leurs divergences,) Allah envoya des prophètes comme annonciateurs et avertisseurs; et Il fit descendre avec eux le Livre contenant la vérité, pour régler parmi les gens leurs divergences. Mais, ce sont ceux-là mêmes à qui il avait été apporté, qui se mirent à en disputer, après que les preuves leur furent venues, par esprit de rivalité! Puis Allah, de par Sa Grâce, guida ceux qui crurent vers cette Vérité sur laquelle les autres disputaient. Et Allah guide qui Il veut vers le chemin droit”.

Au fond, il n’y a que les fabricants d’armes et ceux qui vivent de son commerce qui ont intérêt à la guerre et au terrorisme! Et ce sont ceux-là les agents véritables de la violence dans le Monde. Et non l’Islam!

Amadou Tidiane WONE
[email protected]

PARTAGER

2 Commentaires

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here