Comment faire de la publicité sur xalima.com ?


Publie le: Lundi 21 janvier, 2013

Abdoul Aziz Sy Al Amine aux préparatifs du gamou 2013 : «Certains talibés tidianes sont indisciplinés»

Imprimer Envoyer a un(e) ami(e)
Partager
Tags

Le porte-parole de famille de El Hadji Malick Sy n’aime pas la langue de bois et il l’a manifesté encore samedi dernier, à l’occasion d’un point de presse à Tivaouane, en prélude au gamou prévu mercredi. Rappelant le bon comportement que doit avoir un talibé, il a invité certains fidèles tidianes à être plus disciplinés à l’image des mourides.
Al Amin n’a pas failli à sa réputation de guide religieux, qui ne badine pas avec les mauvais comportements. A l’occasion d’un point de presse animé samedi dernier à Tivaouane, le porte-parole de la famille de El Malick Sy a invité certains fidèles tidianes à prendre l’exemple des mourides, qui respectent scrupuleusement les règles établies par leurs guides. Ces mourides, a encore asséné Ab­doul Aziz Sy Junior, font preuve de plus de discipline en de pa­reilles occasions contrairement à certains tidianes, fâchés contre l’ordre et les bonnes attitudes.
Parfois ironique mais très ferme dans son propos, le porte-parole de la famille de El Hadji Malick Sy a par ailleurs rappelé que le gamou, qui commémore l’anniversaire de la naissance du Prophète Mo­hamed, a été «initié pour la première fois à Saint-Louis, par Seydi Hadji Malick et son compagnon El Hadji Ngom, avant d’être perpétué à Tivaouane vers le début des années 1901».
Il a ainsi exhorté les fidèles à l’observation de «cette tradition noble et pleine de vertus où qu’ils se trouvent». Pour cette édition, prévue après demain et qui aura comme thème : «L’Islam comme panacée face aux défis qui interpellent l’hu­ma­nité», Junior a insisté sur la né­cessité de «retourner aux valeurs cardinales de l’islam, pour éradiquer les difficultés auxquelles la société est aujourd’hui confrontée.»
A ceux qui brandissent la haine, ou usent de la violence en se disant djihadistes, Abdoul Aziz Sy Al Amin ra­p­pelle que l’islam recommande «la tolérance, la solidarité, la fraternité et l’entraide, ainsi que le respect de l’autre».
Pour lui, ceux qui occupent le Mali au nom de l’islam en «commettant des actes barbares envers les populations, allant même jusqu’à casser des mausolées et des mosquées qui servaient de patrimoines culturels internationaux datant de plus quatre siècles» sont tout sauf des musulmans.
En outre, Junior invite les Sé­né­ga­lais au travail, qui sous-tend le dé­ve­lop­pement d’un pays. «Même les chefs religieux doivent vivre à la sueur de leur front, en usant du travail, comme seule alternative crédible. D’ailleurs, les fondateurs des confréries du Sénégal ont toujours mangé à la sueur de leur front et en donnant l’exemple de la droiture et de la piété, pour amener les musulmans vers le droit chemin», a-t-il renseigné.
Il a également sensibilisé les ha­bitants de Tivaouane sur la nécessité de nettoyer les maisons et les rues, surtout que «la propreté et l’hygiène attirent les hôtes et sont exigées par l’Islam». Il a, sous ce rapport, invité les services d’hygiène, la douane, les agents de santé et ceux de la croix rouge à veiller sur la vente des produits périmés, qui peuvent provoquer des maladies et autres désagréments. Tout comme, il invité les Forces de l’ordre à veiller sur la sécurité des pèlerins.

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de Xalima!!!
Votre e-mail: :
Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

Pour vos besoins publicitaires, Contactez nous


A propos du site ou journal

3 Commentaires
Participer au forum
  1. J dit :

    Parfaitement d’accord avec le cheikh. J’ai note pendant l’ouverture du Bourd a la Zawiya Seydi El Hadji Malick, certains talibes ont tout simplement voulu se substituer au mara qui traditionellement recite les versets que les talibes doivent par la suite repeter en choeur…. Malheureusement la folie de grandeur continue toujours de gangrainer certains talibes qui meme devant leur cheikh n’ont aucun gene en s’octroyant tous les droits. Amicalement de la part d’un fervent talibe de Boroom Daara Yi.

  2. Pen dit :

    Le role du marabout est de parler de religion. de dieu eduquer les talibes. Mais le marabout s’avere a parler politique et autre chose les talibes n’auront plus de respect est ce qui est arriver a Junior et autre marabout.

  3. doudou dit :

    les marabou ils sont simplement des perssones qiu pisse qui pette qui poupe ui baises a bon entenduere salu

Poster un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Comment faire de la publicité sur xalima.com ?

XALIMA SUR FACEBOOK

XALIMA ON FACEBOOK
Lire les articles précédents :
Gaîdy Ndaw directeur commercial de la sonatel de Tivaouane
Gamou 2013 : Gaïdy Ndaw ; Directeur commercial de la Sonatel de Tivaouane « La Sonatel a toujours joué une part active, lors des manifestations religieuses organisées dans le pays »

Comme à l’accoutumé ; nous sommes dans une ville Sainte, la Sonatel vient soutenir les familles religieuses, le comité d’organisation, et...

Fermer

Abdoul Aziz Sy Al Amine aux préparatifs du gamou 2013 : «Certains talibés tidianes sont indisciplinés»