On the outset, je dois dire combien j’ai de l’admiration pour celle, que je vois comme la personne qui aura définitivement installée la gouvernance dans notre pays, sur les rampes de la légalité républicaine et de la transparence étatique.

Je vous rappelle au moins deux choses :

—Elle a avec son équipe d’inspecteurs d’états, conduit une investigation sans complaisance, de tous les aspects des tenants et aboutissants autour des licences de Kayar et Saint Louis.

J’ai lu de bout en bout ce rapport et, ai aidé mon jeune frère Baba Aidara à produire chaque vidéo y affairant. Madame la vérificatrice a procédé à des auditions systématiques et méthodiques de chaque acteur autour de petrosen, et au-delà. Ses conclusions maintenant sur la place publique sont sans équivoques, eu égard à l’illégitimité, pour ne pas dire l’illégalité de l’attribution de ces deux licences à Petro Tim Ltd.

En déclarant qu’il n’avait pas reçu le rapport de l’IGE, qu’il a le seul privilège de commanditer, le président Macky Sall vient d’établir son intention criminelle dans l’attribution des licences de Kayar Et Saint louis. Il vient également de jeter le discrédit sur d’honorables citoyens parmi les meilleurs de notre nation, les IGE.

—Le rapport de la vérificatrice entre ses mains, le président Macky Sall est totalement bouleversé par la précision et la pertinence d’un rapport qui le met à nu sans le dire, dans son agenda criminel.

C’est ainsi, que pour lui, il fallait immédiatement éloigner cette Dame intelligente, elle est IGE, PATRIOTIQUE, scotchée a sa religion et définitivement incorruptible.

Le président Macky sall qui croit toujours qu’il peut corrompre cette Dame d’éthique et de conviction, l’a fait migrer a l’ofnac qu’il vient de créer, croyant que cette nouvelle entité sera une caisse vide, parce qu’il a l’argent avec lui, et nulle ne fera ce qu’il ne veut pas. C’était sans compter avec la perspicacité d’un commis de l’état, dont le seul viatique est de sévir ,et toujours mieux servir.

Nafi Ngom Keita nous a donné la meilleure institution pour la transparence depuis notre indépendance,l’ofnac.

Elle l’a construite avec abnégation, et en a fait un instrument dont la performance a complètement surpris l’initiateur, Macky sall, qui n’avait d’autres alternatives que de se débarrasser encore de notre héroïne.

Disons tout de suite, Madame Nafi Ngom est toujours IGE. Elle est contrainte et soumise à l’obligation de réserve. Si le président de la république veut la clarté dans ce dossier, et je sais d’emblée qu’il ne le fera pas, il doit officiellement autoriser la vérificatrice générale à témoigner devant l’assemblée nationale et en public, pour que les citoyens soient définitivement édifiés sur ce qui s’est passe.

Deux arguments sont utilisés par le pouvoir dans leur défense : que c’est Karim wade et son père le président Wade qui ont négocié les contrats, et que Macky sall n’a fait que prendre les décrets d’attribution. Cette attitude est complètement charcutée par Kosmos Energy ,qui a dit dans son

rapport : « seuls les contrats signés le 25 octobre 2012 restent valables » ; que le pouvoir a ouvert une investigation comme le dit le président de BP Bob Dudley.

The last word is : J’invite le président wade à dire au peuple sénégalais ce qu’il a fait, et ce qu’il n’a pas fait. Nous savons que lorsque Macky Sall a donné ces deux licences à Frank Timis, ce dernier détenait déjà la licence qui est aujourd’hui retirée et donnée a Total. Il est clair que Macky sall savait alors, que cet individu sous Wade, n’avait aucune capacité, parce qu’il était déjà assis sur une licence Rufisque deep offshore depuis 2011.

J’invite le président Macky sall à faire preuve d’humilité, même s’il croit qu’il a raison, il ne pourra jamais avoir raison devant un peuple déterminé à sauvegarder ses ressources naturelles. Suspendre par décret les opérations en cours, serait une manière heureuse de décanter la situation, afin de rassembler notre peuple a un consensus plus que nécessaire. N’oublier surtout pas, que tout régime a votre suite pourra purement et simplement renationaliser ses ressources, et pourrait vous exposer a des poursuites post président.

Tekhe Gaye

3 Commentaires

  1. Convoquer Nafi N’gom Keïta qui se trouve présentement hors du territoire nationale, serait un suicide pour le pouvoir ! Que dirait cette dame si courageuse sinon une vérité qui ferait tomber toute la défense de ceux qui sont cités du début à la fin de ce scandale lié aux contrats signés avec Franck Timis ? Mettons-nous un peu à la place de ceux qui nous gouvernent pour comprendre !

  2. Ne pensez vous pas que concretement la protection physique de cette dame dour faire l’objet d’une deliberation etatique?je l’avais pense,mais en lisant cet article,j’en deviens de plus en plus convaincu.
    Merci de me donner vos points de vue.

  3. Au pays de l’oncle Sam, Nafi est en toute sécurité. S’il lui arrivait quelque chose de fâcheux, s’en serait fini du régime de Macky Sall. Pour cette raison, ne vous inquiétez pas, le gouvernement du Sénégal ne souhaite aucun mal à cette dame en terre Américaine.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here