XALIMANEWS : Les avocats de l’activiste Guy Marius Sagna sont loin de déposer les armes. En conférence de presse, la bande à Me Moussa Sarr continue d’assurer : « Guy Marius Sagna n’a rien fait, sa seule faute c’est d’etre meùbre de Frapp/ France dégage.
Liberté provisoire pour leur client ce vendredi dernier, les avocats de Guy comptent internationaliser l’affaire pour clamer « l’injustice subie » par leur client.
« La liberté provisoire n’est qu’une victoire d’étape. Le plus important, c’est la victoire finale. Le pool des avocats est soulagé pour cette liberté provisoire, mais nous allons continuer le combat judiciaire en utilisant toutes les ressources que nous donne la justice sur le plan international, sur le plan régional. Toutes les procédures vont se poursuivre pour un non-lieu total. Nous allons saisir la Cour de justice de la Cedeao et le Groupe de travail des Nations Unies pour dénoncer la détention arbitraire dont il a été victim », a tonné Me Moussa Sarr, le porte-parole du jour

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here