Le rejet de la caution de Khalifa Sall traduit une volonté de l’Etat à condamner coute que coute Khalifa Sall. C’est le sentiment de Moussa Tine qui est l’invité de l’émission Objection de Sud Fm de ce dimanche.

En effet, pour ce proche de Khalifa Sall, la position de la partie civile n’a pas pour soubassement la défense des intérêts de l’Etats, mais de mettre le maire de Dakar en prison. C’est d’ailleurs dans ce sens que, affirme le président de l’Alliance démocratique Pencco, que le Juge d’instruction n’avait aucune raison de rejeter la caution en nature versée par les avocats du maire de la capitale sénégalaise.

Car, explique-t-il, des juges sénégalais ont déjà eu à accepter dans d’autres dossiers, des cautions en nature. Ce qui le pousse à soutenir que le régime de Macky Sall cherche simplement à invalider la candidature de Khalifa Sall pour les prochaines échéances électorales.

pressafrik.com

1 Commentaire

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here