XALIMANEWS ; L’affaire Ndiaga Diouf (le nervi tué au cours d’une attaque à main armée à la mairie de la Sicap-Mermoz ) dont Diaz fils est le principal mis en cause, était appelée à la bagarre aujourd’hui.
Pas de surprise ; la Cour d’appel a encore renvoyé le procès jusqu’au 13 mai prochain.
La réaction de Barthelemy Diaz est attendue ce soir lors de son face à face avec notre confrère Pape Alé Niang sur la télévision du groupe Dmédia.
Retenons : Barthelemy Diaz a été condamné, le 22 décembre 2011, à deux (2) ans de prison dont 6 mois ferme. Ses Co-prévenus de l’époque, Habib Dieng et Babacar Faye, avaient également écopé de la même peine.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here