XALIMANEWS-  Accusé de corruption dans l’affaire Pétrotim, Aliou Sall va certainement bénéficier d’un non-lieu. Selon les informations de L’Observateur, l’affaire est plus proche d’être classée sans suite. La source d’informer que plusieurs raisons sont évoquées concernant la suite de ce dossier. D’abord, personne n’a été accusé dans cette affaire pour malversations. Ensuite, le principal accusé, Aliou Sall, , ne fait pas l’objet de poursuites au motif que les témoins auditionnés à la Dic n’ont pu apporter la moindre preuve de leurs accusations contre l’ex DG de la CDC. Par conséquent, souligne le journal, le Procureur encore moins le juge d’instruction n’ont pas eu assez d’indices graves et concordants pour poursuivre ou incriminer le maire de Guédiawaye.

Aussi, la seule option est l’ordonnance de non-lieu pour Aliou Sall. A moins que le juge déclenche une commission rogatoire. Et dans ce cas, écrit le journal, Frank Timis qui est au coeur du scandale et Mayeni Jones qui a ébruité l’affaire seront entendus par le juge.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here