XALIMANEWS : Le FRDS a sorti un communiqué pour condamner vigoureusement ce qu’il appelle une tentative de liquidation politique d’ un candidat majeur de l’opposition aux prochaines élections.
« Non content d’avoir illégalement écarté les candidatures de Khalifa Sall et Karim Wade à la dernière élection présidentielle, le Président Macky Sall est en phase d’instrumentaliser l’assemblée nationale, à travers sa majorité mécanique, de reproduire le même schéma pour Ousmane Sonko.
Fidèle à la défense des intérêts démocratiques du Sénégal, le FRDS demande solennellement au Président Sall d’arrêter ce projet machiavélique et de travailler à résoudre les difficultés réelles du pays ».

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here