XALIMANEWS : Après une course poursuite avec les étudiants, ce mercredi, un policier a contracté une blessure. Il a néanmoins été secouru par les sapeurs-pompiers, rapporte le correspondant de la Rfm.

6 Commentaires

  1. Regardez ces politiciens qui font honteusement de la récupération politique d’un drame. Les Idrissa Seck, Abdoul Mbaye, Sonko, Sidy Lamine Niasse, Pape Alé Niang, Decroix et consorts n’existent que quand il y a un problème dans le pays. C’est dire qu’il n’y pas d’opposition crédible dans ce pays ! Aucun projet alternatif, aucune proposition concrète, que de la manipulation, des menaces et des mensonges ! Idrissa Seck lui-même n’a pas le droit d’insulter les forces de sécurité qui ne font que leur travail. N’est-ce pas lui qui a fait tuer Serigne Modou Bousso ?
    Concernant les étudiants sénégalais, il n’y a aucun pays au monde où on peut manger dans un restaurant universitaire sans payer. C’est seulement au Sénégal qu’on voit des étudiants décréter des stupides JST (journées sans tickets). On est dans quel pays ? Allez le faire en France ou en Tunisie ou en Chine ou aux USA et même en Gambie et vous verrez ! L’argument du retard des bourses ne tient pas la route d’autant plus que le recteur de l’UGB leur a proposé des prêts de tickets à rembourser après, mais ils ont refusé. Ces mêmes étudiants, quand ils étudient dans des pays étrangers comme en France, ils vivent pire mais n’osent pas se comporter comme ils le font au Sénégal en cassant tout et en brûlant tout. Ils n’ont même pas honte de brûler tous les équipements de l’UGB très chèrement acquis ! C’est irresponsable, inacceptable, indiscipliné et infantile. Les étudiants responsables de ces casses à Dakar et à St-Louis doivent être identifiés, arrêtés, jugés et exclus des universités. C’est qui arriverait dans n’importe quel pays au monde. On ne dit pas qu’ils n’ont pas le droit de manifester, mais ils doivent le faire de façon pacifique et responsable au lieu de toujours attaquer violemment les forces de l’ordre qui ont aussi le droit et le devoir de réagir fermement et de préserver l’ordre public.

  2. Les responsabilités sont dirigées vers ceux qui devraient s’occuper de veiller à ce que les étudiants soient mis dans des conditions adéquates pour continuer confortablement leurs études ! Ils n’ont fait qu’ignorer leurs devoirs jusqu’ici et tout cela persiste toujours ! Heureusement pour nous dans toute cette ignorance ; Il y’a des hommes signes qui respectent ce pays et les citoyens qui y vivent à l’exemple du Président Bougane Guèye ! Respect pour l’acte et RIP à FALLOU repose en paix frère !!!

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here