A peine installé comme président de l’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa est déjà critiqué. La cause de cette grogne, le salaire jugé élevé du nouveau président. Selon des chiffres tirés du futur budget de l’État, Ramaphosa va gagner près de 24 8000 euros annuel, soit 50 000 euros de plus que son prédécesseur Jacob Zuma qui touchait 197 500 euros. Selon le magazine Forbes, avec ce salaire, Cyril Ramaphosa devient le président africain le mieux payé du continent. Il figure également dans le top 10 mondial. En 2015, le nouveau président était la douzième plus grosse fortune de l’Afrique du Sud. Selon sa déclaration de patrimoine, il possèderait 32 propriétés dans le pays.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here