Aïssata Tall Sall réagit à l’indignation générale suscitée par sa transhumance

9 Commentaires

  1. Aissata

    Si ils n’ont que l’insulte à vous opposer, vous savez déjà qui n’a que des insulteurs en guise de soutien.

    Des que vous constatez que vous n’etes pas du meme avis que ces insulteurs qui se refuse toute réflexion, c’est qu’alors vous êtes sur la bonne voie.

    L’insulteur Aboie, la caravane passe.

    SPECTATEUR.

  2. Quelle « indignation générale » ? Fake News ! Arrêtez de mentir ! Aïssata Tall Sall est la femme politique sénégalaise la plus populaire. Faites un tour à Podor et à Louga, vous en aurez la preuve. Elle est la seule qui a consulté toute sa base avant de choisir son camp. Et c’est pas encore fini : parmi les 27 recalés, d’autres se préparent à suivre la même voie. Continuez à insulter, 24 février arrive à grands pas….

  3. Lemzo,

    Je l’ai suivi depuis la descente aux enfers du PS en l’an 2000. Je l’ai soutenu dans son combat mortel contre le cacique Tanor Dieng et les coups bas portes par le Rondouillard de la Republique pour l’empecher d’etre mairesse de sa localite. J’avoue que j’aurais pu me sacrifier pour elle tant son engagement et son ideal politique m’avaient enthousiasme. La mort dans l’ame je dirais sans plus c’est son choix. J’espere que tu comprendras mon indignation.

  4. Franchement, en dehors de sa faconde et son bagou communs à tous les bons avocats partout dans le monde, je me demande ce que dit cette dame sur les autres aspects de la gestion d’un pays ! Parler, parler de tout sans s’appesantir sur l’économie, la politique étrangère et autre ne nous permet pas de juger cette dame! Avec Sonko, on sent dans ses raisonnements qu’il est bon sur tous ces sujets là, et de manière limpide ! Aïssata « se la joue » dure au « garçon manqué », mais au fond, elle serait incapable, selon moi, de diriger un pays comme le Sénégal qui a besoin d’un chef capable dans beaucoup de domaines, or elle ne fait que de chercher à affirmer son féminisme exacerbé mais comme comme un garçon !

  5. Soyons sérieux. Les opposants sont contre eux meme si non ils allait avoir un seul candidat .Ils ne sont pas ensemble parceque ils n’ont pas la meme vision .
    Donc c’est idiots de vouloir empêché quelqu’un de rejoindre un camp si il s’y retrouve a 80% au niveau programme vision des choses .
    Si pape Diop ou aguibou rejoignaient idy ou madicke serait ils des transumant ! Je ne crois pas
    Ils le feront just par conviction et par interet pour leur electotat et poir le peuple car ils ne sont pas moins ou plis patriote que un autre recalé

    • Une élection présidentielle n’a rien à voir avec des législatives ! Pour la première, plus il y a de candidats de l’opposition, plus il y a de chance d’emmener le sortant au deuxième tour, pour avoir des chances de le défaire en mutualisant les voix dans leur grande majorité ! Or, pour des législatives avec le « raw gaddou »(majorité relative), c’est le parti au pouvoir qui avait plus de chance d’avoir la majorité partout ou presque. Cela, je pense que c’est devenu une Lapalissade, tant les Sénégalais l’ont compris !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here