XALIMANEWS : Me Alioune Badara Cissé faisait face au collectif des associations « Sopé » à Lyon a accueilli samedi, le médiateur de la République pour discuter du thème : « Les droits des Sénégalais de la Diaspora, quel rôle pour le Médiateur de la République ? ». Ainsi, ABC s’est pensé sur plusieurs comme sa candidature à la prochaine élection présidentielle. Sur ce, il dit : « Est-ce que je suis candidat, je n’en sais rien du tout. Rien ne fait obstacle à ma candidature. Rien ! Je suis citoyen sénégalais, j’ai plus de 35 ans, je sais lire et écrire en français…

J’ai les mêmes droits que Macky Sall, Ousmane Sonko, Idrissa Seck…. Je suis médiateur, je n’appartiens à aucun parti politique, mais aussi je suis un homme politique. Je ne suis d’aucun bord. J’ai cessé d’ailleurs de chercher un bord, je dois en trouver un qui ne sera nul autre que celui que je serais tracé moi-même. Je prépare aussi mon avenir, même si c’est trop dire à 60 ans. Mais j’en ai un. Si je devais être candidat un jour, ce n’est pas à Lyon que je vais faire la déclaration. Dans le secret de ma délibération, je répondrai à cette question » a-t-il souligné dans les colonnes de l’Obs. Donc, on peut dire que le médiateur de la république maintient le flou sur sa supposée candidature.

4 Commentaires

  1. Beaucoup de personnes qui avaient voté pour le président macky sall et ses promesses et ses slogans ne se retrouvent nullement dans la gouvernance sans repaire, sans aucune valeur morale et humaine.
    Le président semble être sans limite dans l’indignité et la gouvernance mafieuse.
    Jamais un président de ce pays n’a autant manqué de respect et de considération pour les ressources matérielles et financières de ce pays au point d’organiser le pillage systématique du pays par son clan en mettant out tous les services de contrôles de l’État en les rendant inopérationnels et en mettant leurs rapports sous son coude, allant jusqu’à soustraire des services de l’État attribués à son clan de tout contrôle des organes de l’État, pour son propre frère,pour plus de 200 milliards, le cese, l’assemblée nationale,……
    SI ABC SE PORTE CANDIDAT, BEAUCOUP DE GENS DE L’APR ET DE BENNO VONT LE SUIVRE….

  2. Quand monsieur Alioune Babara Cissé était ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, les négociations avec le gouvernement Français pour permettre aux Sénégalais retraités du régime général Français puisse rentrer chez eux sans rien perdre de leurs allocations. Il était même question, si je ne me trompe de faire en sorte que chaque retraité puisse solder sa retraite, ce qui aurait multiplié l’allocation mensuel par X fois vingt ans ou plus selon. D’autre par monsieur ABC était la fierté de tous nos frères et sœurs vivant en France par sa personnalité et par sa maitrise de la langue de Molière. Les frères et sœurs de l’extérieur sont hâte de le voir dans la course à la présidentielle de 2019.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here