XALIMANEWS : Ameth Khalifa Niasse met de l’huile sur le feu et ne reconnait pas Serigne Mbaye Sy Mansour comme khalif general des Tidjanes.
Par un communiqué parvenu à la rédaction de Xalima, Ahmed Khalifa Niasse vient « de lancer un appel solennel au Président Macky Sall pour qu’il reconnaisse officiellement le Porteur de la Lumière de la Tidjanya, Thierno Amadou Tidjane Ba, fils de Thierno Mamadou Seydou Ba(rta) le Grand Saint de Madina Gounass, comme Khalife Général des Tidjanes ».

5 Commentaires

  1. Traditionnellement, tout fils aîné est le khalife de son père ; l’aîné du patriarche est de facto le « khalife général de la famille » ; leur mission est de sauvegarder autant que possible le patrimoine de la famille. Ainsi, il est important de faire le distinguo entre « khalife de Cheikh » et le « khalife de la famille ». Oui, le « khalife de Cheikh », c’est autre chose ; il ne se transmet pas de père en fils ; et pour preuve, le fils de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif lui-même n’était pas son khalife attitré. Oui, un « khalife de Cheikh » est le détenteur des secrets de Cheikh ; et il doit en apporter les preuves.
    Cheikh El Hadj Oumar Foutiyou TALL était l’héritier de Cheikh Mouhammad GHALI ; Cheikh El Hadj Malick SY (Maodo) l’a succédé ; puis Serigne Babacar SY a hérité le « khalifat de Cheikh » de son père – c’est le seul cas dans la Tidjaniya, où père et fils sont tous deux « khalife de Cheikh » ; et c’est pourquoi Serigne Babacar SY disait : « Je ne suis pas à la place de Maodo parce que je suis tout simplement son fils ; même si j’étais le fils de Malaw, le ‘’bûcheron’’, cela ne m’empêcherait pas d’être son khalife et celui de Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif ». … « Cette maison-ci ne répond pas du nom de SY, mais du nom d’Allah ; je peux être le père d’un enfant né à Koulikoro (contrée très lointaine) et n’avoir aucune relation avec mon enfant biologique ». … « Le Gamou de Tivaouane est celui de Cheikh Seydi El Hadj Malick SY ; moi, mon gamou est celui de Saint-Louis (Ndar) ». « Je ne vous envoie pas à un gamou, mais à une mission ». Et cette mission que le Vénéré khalife avait confiée à notre maître, son Éminence Serigne El Hadj Madior CISSE, ne pouvait s’agir que de la mission du Mahdi, car, indéniablement, personne ne peut légitimer une mission dans l’Islam, après le rappel à Dieu du Prophète Mouhammad (PSL), en dehors de celle du Mahdi (Retour de Jésus fils de Marie). [(43. L’Ornement : 57-62 – Az-Zukhruf) ; (2. La Vache : 253 – Al-Baqarah) ; (4. Les Femmes : 157-159 – An-Nisâ’) ; (98. La Preuve : 1 – Al-Bayyinah)]. Oui, selon le Prophète (PSL), pour raccourcir, ‘’il n’est d’autre Mahdi que Jésus fils de Marie (Rapporté par Al-Hâkim). Et c’est dire qu’il ne peut pas y’avoir d’avenir pour une confrérie (ou d’une communauté religieuse), en dehors de cette perspective christique – Une vérité certaine !!!

    • Ahmed Khalifa tes actions seront vouées à l échec
      Tu cherches des adversaires comme tu l as toujours fait t en fait pas incrédule….. l enfer sera ton point de chute

  2. En fait, il est en mission commandée, il veut à tout prix des esclandres pour détourner l’attention des citoyens. Cette crise artificielle avec Tivaouane aurait un sens si tous les foutanké étaient des tidianes affiliés à Médina Gounass, or la plupart des foutanké sont disciples de Cheikh Oumar tall ou même de son grand père Mame Abdoulaye Niasse.

  3. On ne s’adresse pas par injonctions,invectives et avec autant d’irrespect à un homme d’état, le 1er Magistrat de la nation.! Pourquoi autant d’immodération,de fougue des passions, de manque de bienséance,de mesure, de discernement et de courtoisie? Décidément le spirituel perd ses repères et il est temps de se ressaisir parce trop c’est assez ! Ou allons-nous avec pareille pagaille gagnant en ampleur?

  4. Dans un état normal, quand un homme a des problèmes psychiatriques soit sa famille l’aide, soit l’état doit se substituer à sa famille et l’aider.
    Cet homme a souvent tenu des propos incohérents et personne ne lui vient en aide.
    Il fait l’aider il a droit a des soins comme tous les sénégalais.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here