Fin du farniente des députés. Les parlementaires vont renouer avec les plénières à partir d’aujourd’hui. Mais le plus important sera sans doute le passage du ministre du Budget et des Finances, dimanche. Abdoulaye Diallo vient défendre l’adoption de la Loi de finances rectificative (Lfr) qui va valider les milliards récoltés récemment avec l’emprunt et d’autres concessions et conventions. L’As renseigne qu’il en profitera sans doute pour revenir sur la tension trésorerie, mais aussi sur l’affaire pétro-Tim.

3 Commentaires

  1. L’Assemblée la plus crasse, la plus nulle de l’histoire du Sénégal.
    Juste faire semblant mais ils ne font rien !!!…
    PLATEFORME AAR LI NU BOKK

    COMMUNIQUÉ :

    L’État et ses démembrements s’illustrent dans la répression systématique des citoyens massivement mobilisés et engagés dans le combat pour la justice et la transparence dans la gouvernance des ressources naturelles.
    Une fois encore, la plateforme Aar Li Nu Bokk dénonce l’arrestation arbitraire de citoyens dont le seul tort est d’avoir voulu exercer un droit consacré par la constitution.
    Sont détenus au Point E :
    Elhadji Mar Diagne dit Fallou 
    Elhadji Ousmane Fall
    Fallou Mbengue
    Édouard Babene
    Abdou Karim Gueye (Xrum-Xàq)
    Fallou Seck 
    Bentaleb Sow
    Thierno Sall
    Sont détenus à la police de Dieuppeul :
    Maïmouna Bousso
    Malang Sonko
    Bassirou Ndiaye
    Aar Li Nu Bokk exige leur libération inconditionnelle et sans délai.
    En plus de l’arrestation de citoyens, le gouvernement s’illustre dans les violations répétées et délibérées des libertés publiques et des droits fondamentaux. Après l’interdiction arbitraire du Rassemblement de Aar Li Nu Bokk au Boulevard De Gaulle, la conférence de presse de la cellule locale Aar Li Nu Bokk de Ziguinchor a été dispersée hier au moment où le préfet de Tivaouane a, en violation de la loi, refusé de recevoir la déclaration de rassemblement de la cellule locale de Aar Li Nu Bokk.
    La plateforme Aar Li Nu Bokk exige du chef de l’État Macky Sall et de son gouvernement une réponse diligente et sans équivoque à la demande populaire de justice et de transparence dans la gouvernance des ressources pétrolières et gazières, le recouvrement des avoirs pétroliers et gaziers, la renégociation des contrats sur le pétrole et le gaz, la transmission de tous les dossiers relatifs à la gestion des ressources pétrolières et gazières à la justice.
    Aar Li Nu Bokk appelle les sénégalaises et les sénégalais d’ici et de la diaspora à rester déterminés et à amplifier la mobilisation pour exiger la vérité, toute la vérité sur le dossier du pétrole et du gaz.
    Fait à Dakar, le 29 juin 2019.

  2. Arr lenn senn bopp ba paree yenn kou ngenn yapp.demlenn ligueyi ta maye nitgni diam soff ngenn c le moment dr travaller .nguel yi mom amougnou kilifa faut les laisser dsns le gnouffe .

  3. Damaner nagnoulenn yarr.nul nest au dessus de la loi fi moye galsen.ou les amener a cultiver la terre a guidjilone et labas les mamy bousso et autres vont leur amener de leau au champs.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here