Les forces maliennes et nigériennes ont mené, lundi, une opération conjointe antiterroriste dans l’est du Mali, faisant 24 morts dans les rangs de l’armée et 17 dans ceux des jihadistes.
Nouvelle attaque meurtrière au Mali. Des combats ont fait 24 morts dans les rangs de l’armée malienne et 17 dans ceux des jihadistes, lundi 18 novembre dans l’est du pays, dans un contexte de dégradation sécuritaire continue, a indiqué l’armée sur les réseaux sociaux.
Les forces maliennes et nigériennes menaient une opération conjointe contre les jihadistes quand une patrouille a été attaquée à Tabankort, a affirmé l’armée. Les forces maliennes « déplorent 24 morts, 29 blessés et des dégâts matériels. Côté ennemi l’on dénombre 17 terroristes tués, une centaine de suspects appréhendés », a-t-elle rapporté
Source ; France24.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here