XALIMANEWS : Pour mieux cerner la question du pétrole qui suscite un immense tollé, le ministre d’Etat Augustin Tine, directeur de Cabinet du Président de la République a organisé hier, une conférence sur ce thème. Occasion saisie par Augustin Tine pour soutenir que le Président de la République n’est pas tenu de respecter à la lettre, le rapport de l’Inspection Générale d’Etat (IGE).

« Ce rapport n’est jamais arrivé au président de la République. Donc, il ne l’aura jamais vu parce qu’un rapport doit passer par un circuit bien précis, pour que le Chef de l’Etat puisse le recevoir. Il ne lui est parvenu, mais une enquête une ouverte pour voir ce qui s’est exactement passé. Même si le Président avait reçu le rapport, il n’est pas tenu de la respecter à la lettre. Il a parfois des informations qui font qu’il ne peut pas respecter à la lettre  les rapports de l’IGE », martèle le Dir.Cab du Président de la République, selon l’As.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here