Les violences dans l’ouest anglophone eu Cameroun continuent de plonger le pays dans une profonde crise. Selon RFI, trois gendarmes sont morts lors des attaques menées dans la zone.
” Trois gendarmes ont été tués à Kembong par plus d’une dizaine d’assaillants” a déclaré Didier Badjeck, porte parole de l’armée camerounaise. Au sud de Bamenda, le sous-préfet de Batibo a été enlevé. Selon un député qui habite la localité, le véhicule du sous-préfet a été retrouvé, calciné. Mais aucune trace de ce dernier.
Samedi, le ministre de la défense avait instauré un couvre-feu dans les régions anglophones.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here