XALIMANEWS – Le quartier Khar Yalla vit le vrai enfer de la canalisation d’évacuation des eaux usées. Ici, les populations se plaignent sans cesse du travail de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS). Cette entité?, nous dit-on, doit revoir sa canalisation pour redonner un ouf de soulagement aux populations qui respirent une odeur nauséabonde a? longueur de journée.

Les eaux dégoulinant des canaux ruissellent tout bonnement dans les maisons et les ruelles, rendant ainsi le quartier infréquentable.
Pourtant, ce quartier croyait pendant un temps court avoir tourné? cette page avec les travaux qui y étaient effectue?s .

Seulement, le calvaire a repris, et de fort belle manie?re. Me?me la Mosque?e de la localite? n’est pas e?pargne?e par ces eaux de ruissellement. Suite a? plusieurs interpellations, l’ONAS semble faire la sourde oreille. C’est pourquoi, cette fois- ci, les populations ont lance? un appel direct au Directeur ge?ne?ral. Alioune Diop est ainsi interpelle? surtout en cette pe?riode hivernale. Sinon, les conse?quences du côte? sanitaire risquent de de?ge?ne?rer nous apprend t-on.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here