La débâcle subie au PSG (4-0) semble avoir laissé des traces au Barça. Dimanche soir, Lionel Messi et ses coéquipiers ont évité de justesse la crise au Nou Camp. « La Pulga » a offert sur penalty une victoire étriquée à son équipe contre Leganes (2-1), à la suite d’un belle action individuelle de Neymar. Un partage aurait sans doute signifié la fin des dernières illusions catalanes pour le titre de champion.

Au-delà de la prestation collective indigne, le journal pro-Barça « Sport » s’est montré sans concession pour certains éléments de l’équipe de Luis Enrique. Sergi Roberto, André Gomes et Rafinha ont reçu la note de… 1 pour leur prestation. Denis Suarez, monté au jeu en fin de match, en a aussi pris pour son grade.

Sergi Roberto. « Il a livré un très mauvais match. En se faisant chiper le ballon en défense de manière absurde sur un dribble inutile, il plaide coupable sur le but adverse. A sa décharge, il ne joue pas à son poste de prédilection, mais il faut absolument du sang frais à ce poste ».

André Gomes. Recruté pour plus de 50 millions d’euros au FC Valence, l’international portugais ne répond pas du tout aux attentes. « Les fans en ont marre de son jeu stérile et improductif. Il a été copieusement sifflé à sa sortie. Un séjour sur le banc lui ferait le plus grand bien. Son match en tant que pivot dans l’entrejeu a tourné au calvaire », analyse Sport.

Rafinha. « Prestation indigne. N’a rien apporté au niveau de l’organisation et a perdu beaucoup de ballons. Il s’est procuré une énorme occasion mais au lieu de se montrer altruiste, il a joué sa carte personnelle (ndlr. voir vidéo ci-dessus à partir de 7min50). Lui aussi a été sifflé par le public ».

Monté à dix minutes de la fin, Denis Suarez n’a pas été épargné non plus. « Voir défendre le médian espagnol dans ses 16 mètres comme un chat sur le dos est une insulte pour le football ». L’ex-joueur de Villarreal, amené à remplacer Iniesta dans l’entrejeu, s’en sort bien avec la note de 5.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here