Pour rester dans cette affaire de drogue dans la police, notons que la procédure disciplinaire contre le commissaire Cheikhna Keïta va débuter dès le début de la semaine prochaine. Celui-ci va donc passer devant un conseil de discipline et pour emprunter le jargon de la police, un ’’Conseil d’enquête’’, .

A souligner que le Conseil en question, est composé de 5 membres désignés, en fonction du grade du membre de la police nationale soumis à l’enquête, ainsi que nous informent nos sources. Ceux-ci doivent être d’un grade au moins égal à celui du mis en cause.

Pour pouvoir entrer en action, selon nos sources, le Conseil d’enquête va recevoir d’Anna Sémou Diouf la nouvelle patron de la police,une lettre de saisine et le dossier de l’affaire, comportant ’’les pièces qui incriminent, la composition du conseil d’enquête, une notice détaillée sur la manière de servir du membre de la police incriminé, un relevé de notes et appréciations de l’agent mis en cause’’.

Par la suite, nous renseigne t-on, le rapporteur informe le mis en cause des griefs relevés contre lui, de manière à lui permettre de présenter sa défense, notamment, en l’invitant à prendre connaissance du dossier de l’affaire.

Netali.net

Pas de commentaire

Réagissez à cet article