XALIMANEWS – Dans sa chronique de la semaine Pape Alé Niang fait un focus sur l’état des relations entre alliés au sein de Benno Bok Yakaar. Le chroniqueur de dakarmatin nous explique comment le Président Macky Sall a fragilisé tous ses alliés. Bonne écoute!

PARTAGER

1 Commentaire

  1. Lors des dernières élections locales, Khalifa Sall était déjà maire à Dakar, au lieu de le soutenir pour une reconduction, Macky Sall a imposé à BBY de faire un choix: ou un soutien de Khalifa à son candidat ou un combat contre Khalifa. A Kaolack, lors des mêmes élections, il y avait un maire de l’AFP (Madieyna Diouf). Macky Sall a imposé un candidat de l’APR à soutenir ou subir ses foudres. A Louga, il y avait un maire PS. Macky a imposé son candidat (APR). A St Louis, il y avait un maire FSD-BJ de BBY. Macky a imposé son candidat APR. A Podor, il y avait un maire PS. Macky a imposé son candidat APR qui a perdu. Je peux continuer la liste. En clair, le partenariat de Macky avec l’AFP, le PS et tous les autres de Benno, peut se résumer à ceci:
    “Vous vous mettez derrière nous, et vous nous soutenez, pour cela nous désintéressons vos chefs de partis. Si vous manifestez des ambitions autres, c’est la prison et la diabolisation de nos médias que vous gagnerez.”

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here