Me Ciré Clédor Ly avait annoncé la couleur, ce lundi matin. L’information est confirmée à 16 heures au niveau du tribunal de Dakar. Finalement, la demande de mise en liberté provisoire de Khalifa Sall est reportée à une date ultérieure.
Selon, Me Clédor Ly, «une confrontation entre le maire de Dakar et ses co-présumés est prévue, jeudi 23 mars dans le bureau du juge d’instruction, qui n’est personne d’autre que le doyen des juges, Samba Fall.
Pourtant, ce lundi tôt le matin, les journalistes, les militants proches du maire de Dakar et ses sympathisants, ont massivement fait le déplacement au tribunal, jusqu’à 16 heures, heure à laquelle la nouvelle est tombée.
Toujours, nos sources précisent que «cette période sera mise à profit par le pool d’avocats du maire de Dakar pour parfaire le dossier de la demande de la mise en liberté provisoire de leur client.
Sekou Dianko DIATTA (Depuis le Tribunal de Dakar)

igfm.sn

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here