Depuis 2012, notre Parti, l’Alliance pour la République (Apr) et les partis alliés sommes en coalition gouvernementale et partageons la même vision d’émergence du Sénégal. Et il serait souhaitable que nous puissions continuer à gouverner le pays ensemble, pas seulement jusqu’en 2024, mais au-delà de 2024. Donc, dans l’ordre logique des choses, le processus de création d’un parti unifié regroupant toutes les entités du Benno bokk yakaar (Bby) tels que l’APR, le PS, l’AFP, la LD, le PIT, les autres partis alliés de la mouvance présidentielle, semble être la meilleure option pour pérenniser la vision de l’émergence du président Macky SALL et bâtir les bases du PSE dans le moyen et long terme.
La création de ce grand parti marquerait d’abord une rupture dans le paysage politique sénégalais, car une telle union d’un ensemble de partis regroupés autour d’un même idéal et d’une même vision serait une première sous nos cieux, du moment où la désunion ou l’éclatement des partis a été jusqu’ici la règle d’or. Ceci étant, la création d’un tel parti unifié aurait le mérite de faire sauter les verrous des clivages politiques et permettrait à l’ensemble des courants de pensée politique du BBY de pouvoir s’exprimer en interne au sein du parti, et en toute démocratie.
L’idée de cette création d’un tel grand parti aurait également pour objectif immédiat de soutenir l’action du président de la République, une action qui tenait lieu bien souvent du programme PSE et suffirait à rassembler davantage les Sénégalais. La naissance de ce grand parti rassemblerait tous ceux qui veulent soutenir la vision du PSE et mettrait un terme avec certains alliés qui n’adhéreront pas à ce schéma. Cependant, le but ultime de ce parti serait destiné à promouvoir les talents de la formation politique et d’être une force de proposition et de soutien pour les actions du président de la République.
Amandaw THIOMBANE
Responsable APR à Bargny

2 Commentaires

  1. APR = Macky, sans Macky, l’APR meurt .
    Le PSE n’est que la photo de son initiateur.
    Si vous voulez garder le pouvoir, faites des analyses et des propositions qui intéressent le peuple.
    Apparemment seul le partage du gâteau vous attire.

  2. Vous tracez avec mérite une allée à explorer avec sérieux et attention et à approfondir avec objectivité constructive pour la continuation de l’oeuvre gigantesque d’émergence en cours,en phase deux. Aux membres et alliés soucieux de volonté d’aller de l’avant de chercher voies et moyens pour y parvenir. Quand la volonté est ferme et sincère, l’esprit tisse les moyens pour parvenir à ses fins. Pourvu que les volontés se croisent à cette honorable et patriotique fin

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here