XALIMANEWS : Limogé de son poste de ministre conseiller en charge de la communication de la présidence, au lendemain de ses sorties controversées dans l’affaire Petro-Tim (Tv5, Rfi et Radio Africa), El Hadj Hamidou Kassé reste certes au Palais mais devient simple chargé des Arts et Cultures

3 Commentaires

  1. Il faut vraiment avoir des appréhensions à ne plus avoir le niveau de vie qu’on avait, pour se laisser humilier ainsi ,et accepter ce poste qui n’est rien d’autre que de la charité. J’avoue que ce n’est pas facile, dans ce Sénégal actuel de gagner autant ailleurs avec tous les avantages afférents au poste ! Mais enfin, chacun a ce qui coule dans ses veines ,comme on dit !

  2. Un agent de renseignement on ne le lache pas comme ça dans la nature ,ce serait un suicide . Il faut garder à cote de soi pour le surveille . Sinon bonjour déballage et de l essence sur le feu !

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here