XALIMANEWS : La dernière sortie de Kara Mbodji, vice capitaine de l’Equipe nationale traduit-elle un malaise profond dans la tanière ? En tout cas, ce coup de gueule du joueur d’Anderlecht risque de résonner comme une onde de choc de terrible pour la tanière jadis qui était décrite comme une famille.
Ainsi, cette sortie laisse présager un avenir incertain pour la tanière d’Aliou Cissé. Cette campagne de la coupe du monde a fini par semer les germes de la division au sein de l’équipe. On s’en souvient qu’après l’élimination du Sénégal face aux colombiens Diafra Sakho avait laissé entendre son coup de gueule en jusqu’en jeter l’éponge avant de revenir sur sa décision. De même, l’on rapporte les rapports heurtés qu’entretient l’entraineur avec Diao Baldé. Il a fallu la clameur populaire pour que Cissé ne daignât le faire jouer.
Par conséquent, la fédération doit prendre la balle au rebond avant que la situation ne dégénère et prenne des proportions insoupçonnées. Il faudrait une enquête et un rapport des dirigeants du football pour essayer d’arrondir les angles et pour faire revenir le calme et la sérénité dans l’équipe.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here