XALIMANEWS: Après la disparition du créateur de l’Union pour le renouveau démocratique (URD), Djibo Ka, le 14 septembre 2017, son héritier Diégane Sène a décidé de suivre ses pas. Ce dernier était l’invité de Rfm matin de ce mardi.
« Le parti URD vit toujours, nous sommes en train de remobiliser les troupes pour aller en congrès au plus tard au mois de novembre de l’année en cours. Nous suivons la trajectoire du défunt fondateur de notre parti. Et après des discussions nous avons jugés nécessaire de rester dans la mouvance présidentielle pour les prochaines échéances. », a-t-il laissé entendre sur les ondes de la radio du groupe futurs médias.
Interpellé sur les attaques de l’opposition contre le chef de l’Etat, suite au procès de l’édile de Dakar, M. Sène n’a pas préféré s’y épancher.

« Je pense avoir déjà dit ce que je pense sur cette affaire. Khalifa Sall et moi entretenons des relations personnelles, nous étions ensemble au parti socialiste. Je lui souhaite que la paix. Mais un état à ses règles de fonctionnement, la justice aussi. On ne juge pas la justice. Laissons-la faire son travail et attendons le jugement » dixit M. Sène.
Enseignant de son état, il désapprouve la démarche de l’Etat face aux syndicats enseignants
«Je ne suis pas d’accord sur ce point et lorsque j’aurais l’occasion de le dire au président je le lui dirais. Parce qu’un gouvernement avant de signer des accords avec des syndicats doit savoir s’il est en mesure de les respecter », fulmine-t-il.

Mais pour ce qui est du processus électoral, qui a suscité moult polémique dans les rangs de l’opposition, l’Urd semble satisfait, selon son chef de fil.
« Par rapport à l’audit du fichier nous sommes représentés et nous avons les comptes rendus. Le processus est normal à presque 100% ; notre parti l’approuve », renseigne, le superviseur de l’agence de l’informatique de l’état. Qui souligne qu’en ce qui concerne les propos du ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye pour la réélection de Macky Sall, « cela n’engage que lui puisqu’il est du parti au pouvoir » termine-t-il.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here