XALIMANEWS-La confession du camarade et ami Diégane Sène apparait haute. Dans les colonnes du journal Enquête de ce mardi, la dernière conversation entre les deux camarades de l’Urd Djibo Kâ et Diégane Sène est relatée. Elle remonte, selon Sène, au jour de la Tabaski. La veille, le second n’arrivait pas à joindre le premier dont le portable sonnait dans le vide, raconte le journal. Le lendemain, le défunt secrétaire général de l’Urd rappelle son ami.

L’entretien a duré 30 secondes. Sentant que son interlocuteur, au bout du fil, était essoufflé, conséquence d’une accumulation de fatigue, selon son interprétation, Diégane Sène n’a pas souhaité s’éterniser au téléphone.

Les deux hommes se quittent donc au bout d’une conversation de moins d’une minute. Mais Djibo Kâ eut le temps de demander pardon à son “ami” et de l’inviter à veiller à la survie et au développement de l’Urd. Une semaine plus tard, l’ex-ministre d’État décède à l’âge de 69 ans.

PARTAGER

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here