XALIMANEWS: L’investiture du PUR qui était prévu ce samedi 01 décembre, n’a finalement pas eu lieu. Ainsi, depuis lors, on entend moult versions sur la raison de ce report de l’investiture du Pr Issa Sall.D’aucuns déclarent que le torchon aurait brûlé entre le Professeur Issa Sall et le Président dudit parti. Ce qui a amené ce report, poussant alors selon certaines versions, la structure des cadres à écarter le Président Moustapha Sy, à qui, ils ont demandé de prendre de la hauteur et du recul, pour ainsi investir le Pr Issa Sall comme candidat à la future présidentielle, en lui renouvelant toute sa confiance.

Seulement, à en croire la page Facebook officielle du parti, il n’existe aucune structure nommée celle des cadres dans le PUR. Et cette divergence entre les instances dirigeantes ne relèverait du Fake News orchestré dans le seul but de nuire le Parti.

Voici in extenso le communiqué tiré de la page facebook officielle du parti, que nous vous proposons lire:
Un communiqué truffé de fake news circule depuis quelques heures sur le PUR. Le contenu nauséabond vise à mettre en mal le Président et les militants du PUR.Il n’existe aucune structure dans l’organigramme qui porte cette appellation et ce nom d’emprunt est une création .Le PUR est derrière son président et prendra les mesures nécessaires pour alerter l’opinion publique et saisir la justice.

Source Facebook: PUR officiel

3 Commentaires

  1. Effectivement, le pouvoir fait envoyer des Fakes News pour essayer de perturber la marche du PUR ! Les Sénégalais sont assez intelligents pour comprendre le jeu du pouvoir.

  2. Moustapha Sy n’est qu’un paresseux youndou qui veut faire travailler tout le monde pour venir récupérer les bénéfices après. C’est indigne et immoral ! A entendre Pr. Sall parler, il est 100 fois plus formé, plus articulé, plus intelligent que Moustapha Sy. Les militants du PUR doivent prendre leurs responsabilités et investir Pr Sall. Il est beaucoup plus crédible que Moustapha Sy qui a montré une arrogance et une impolitesse incroyables devant tous les khalifes de Tivaouane…

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here