XALIMANEWS : Le Sénégal court tout droit vers la digitalisation de ses fichiers administratifs, si l’on en croit les propos du Directeur de l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie).
Dans un entretien avec le chroniqueur Seydina Seck, Cheikh Bakhoum informe « qu’avec l’accord des Mairies du Sénégal, qui devront financer ce projet. L’Adie pourrait passer bientôt à la digitalisation, de l’Etat civil au Sénégal »
Selon lui, cela facilitera la tâche, aux sénégalais, surtout ceux, de la diaspora, de pouvoir consulter leurs fichiers (extraits), commander, et recevoir un extrait à l’aide d’une application.

Pour ce qui est du parrainage, Cheikh Bakhoum précise que son agence ne joue aucun rôle par rapport à ce système. Car dit-il « il ne s’agit pas de signatures électroniques ».
Toutefois, il souligne que l’Adie pourrait tout de même être sollicité à l’heure des décomptes des signatures

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here