Dans un message envoyé sur Twitter, le président américain a assuré son soutien à son homologue Xi Jinping face au nouveau virus qui a fait 81 morts.

La coopération internationale face au virus est-elle en train de s’organiser ? Le président américain Donald Trump a annoncé ce lundi avoir proposé à la Chine l’aide des Etats-Unis pour contenir l’épidémie de coronavirus qui a déjà contaminé plus de 2700 personnes et fait 81 morts. 

« Nous sommes en étroite communication avec la Chine concernant le virus », a tweeté le locataire de la Maison Blanche. « Très peu de cas identifiés aux Etats-Unis mais nous sommes très vigilants », a-t-il ajouté.
« Nous avons offert à la Chine et au président Xi toute aide qui pourrait être nécessaire. Nos experts sont extraordinaires ! », a-t-il encore écrit. 

Fermeture de frontières

Autour de la Chine, certains pays ont pris leurs précautions, comme la Mongolie qui a fermé sa frontière au trafic routier avec son voisin et principal partenaire commercial.  

La Malaisie a pour sa part décidé de suspendre toutes les autorisations de visa pour les Chinois originaires de la province du Hubei.  

« La capacité de propagation du virus s’est renforcée », ont déclaré dimanche de hauts responsables sanitaires chinois, même s’il ne s’avère pas « aussi puissant que le Sras », un précédent coronavirus qui avait fait des centaines de morts au début des années 2000. 


L’express

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here