XALIMANEWS : En attendant la fin des travaux du Train express régional (Ter) dans le pays, les accidents routiers mortels continuent de plus belle. En particulier dans la banlieue dakaroise. Hier, en début d’après-midi, un enfant en classe de cours préparatoire (Cp) a été écrasé par un camion gros-porteur du Ter.

Le môme, qui conduisait un vélo avec ses camarades sur la route dénommé Tally Mame Diarra de Fass Mbao, a perdu le contrôle de l’engin et s’est brusquement retrouvé sous les roues arrières du camion, qui est littéralement passé sur le corps du marmot. Qui a été écrabouillé. Tandis que ses camarades de jeu qui ont failli passer aussi sous le gros-porteur ont réussi à se tirer d’affaire à temps. Ces derniers aidaient le défunt à conduire le vélo en le poussant par derrière lorsque le camion a débarqué et commis l’irréparable. Les populations ont laissé éclater leur colère et dénoncé avec véhémence ce qu’elles qualifient de massacre en continu des fils du terroir par les camions gros-porteurs du Ter dans le quartier et menacent de se faire entendre. Les sapeurs-pompiers ont évacué le corps de l’enfant à la morgue de l’hôpital. Les limiers de Sicap Mbao ont fait les constatations d’usage et ouvert une enquête.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here