XALIMANEWS : Rebondissement dans l’affaire des échauffourées de Tambacounda. Onze éléments de la sécurité du Pur qui étaient en détention ont bénéficié de libertés provisoires accordées par le doyen des juges Ngom, qui a rendu son ordonnance, le mardi 21 mai 2019.
Les concernés sont poursuivis pour coups et blessures volontaires. A signaler que trois autres prévenus de meurtre et complicité de crime sont toujours en détention provisoire à la Maison d’arrêt et de correction de Tamba, livre l’As.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here