Après la publication des résultats provisoires du département de Dakar par la commission départementale de recensement des votes, hier à 5h du matin, grande a été ma surprise de voir ce matin une certaine presse déclarer la victoire de la coalition Benno Bokk Yakaar avec 53% (Seneweb, vox populi…) et une autre (l’observateur…) mettre l’accent sur les 2754 voix de différence entre Benno Bokk Yakaar et la coalition Manko Taxawu Senegal de Khalifa SALL.
D’après la commission départementale de recensement des votes de Dakar, il y a eu dans le département 337761 suffrages valablement exprimés. La coalition Benno Bokk Yakaar a obtenu 114 603 voix et la coaltion Manko Taxawu Senegal 111849 .
Benno Bokk Yakaar a donc, d’après la coalition départementale de recensement des votes, battu Manko Taxawu Senegal avec 33,9% contre 33,1% et non les 53% annoncés par cette presse.
Les 2754 voix de différence entre B.B.Y et M.T.S ne représentent même pas 1% de différence (0,8%).
Le constat majeur du scrutin à Dakar est donc que Khalifa a perdu pour deux raisons :
1- Le pouvoir a fait voter à Dakar plus de 5000 personnes (militaires, gendarmes et policiers) qui ne devaient pas normalement y voter

2- Khalifa SALL aurait battu Benno de plus de 12000 voix s’il avait à nouveau bénéficié du soutien des moustarchidines comme c’est le cas depuis 2009.

M.T.S 11849 voix + PUR 15432 voix = 127281 voix

Et, au plan national et sur l’ensemble des 8 départements de l’extérieur, le constat est que la coalition Benno Bokk Yakaar est passée de 65% en 2012 à 53% tout au plus en 2017.
Mouhamed DIA,
Citoyen Sénégalais.

PARTAGER

5 Commentaires

  1. Les MWM ont trahi Khalifa au dernier moment en permettant à Macky de faire barrage à Manko.
    c’est la répétition de l’histoire, le père du guide des MWM perpétré le même coup en 2000 en apportant un soutien ultime à Diouf contre toute attente (un témoin est encore vivant, A K Niasse

  2. Pour la presse , tout le monde constate qu’il y a plus de canaille que des hommes de l’art.
    La majeure partie des journalistes sont allés à la soupe, car le Macky en a distribué.
    Mais tout ce beau monde oublie qu’ils sont en majorité musulmane. L’Islam condamne corrupteur et corrompus.
    L’argent illicite ne profite guère

  3. mayday mangui guiss sa commentaire bi sur seneweb etc..il ne faut pas avoir l’habitude de jouer avec les gros mots (trahison) et de prendre ses desirs pour réalité..
    le pere du leader des moustarchidines comme tu dis n’a jamais été lié par un contrat a abadoulaye wade ba soutien a diouf en 2000 gnou meune ko considerer comme trahison
    son fils aussi n’est pas lié par un contrat a khalifa sall
    chaque groupe défend ses interets, yaw bo beugué peser wala soutenir qui que ce soit démal wouti ay talibé ou militants mo geune ce genre de commentaire
    et pour rappel nak depuis que le senegal est indépendant 4 grands marabouts rék gnofi mossa soutenir opposants face a un pouvoir dont serigne cheikh en 93 et serigne moustapha en 2007 donc sujet intégrité des marabouts maitriser woko sah

  4. Le Rwanda a été mené au génocide par la radio Mille Collines ? Macky Sall a recruté 100 médias Mille Collines, dés sa prise de pouvoir.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here