Le Sénégal vient de perdre la présidence de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) au profit du Niger. Cette bataille qui a longtemps envenimé les relations entre le président Macky Sall et son homologue nigérien, Mahamadou Issoufou, a finalement trouvé une solution grâce à l’ingéniosité du président ivoirien, Alassane Ouattara dont le pays accueille la session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de cette instance sous régionale en coupant la poire en deux.

Macky Sall et Mahamadou Issoufou
Le Sénégal s’est finalement plié à la pression de ses pairs de l’Union économique et monétaire Ouest africaine en cédant la présidence de la Commission de ladite instance sous-régionale au Niger. En effet, ce poste qui a fait l’objet d’une lutte acharnée entre les deux Etats a fini par virer à l’avantage de Mahamadou Issoufou.

Cependant, le communiqué indique qu’un compromis trouvé par les chefs d’Etat-membres de cette instance pour ne frustrer ni le Président Macky Sall, ni son homologue Mahamadou Issoufou.

Car stipule le document, «Dans un esprit de solidarité et de fraternité et dans le souci de permettre la poursuite du bon fonctionnement de l’Union, le président Macky Sall, a répondu favorablement à la sollicitation de ses pairs pour l’attribution jusqu’en 2021, de la Présidence de la Commission de l’Uemoa au Niger, soit pour un mandat unique. Ceci en application des dispositions de l’Acte additionnel n°07/ 2011/ CCEG/ UEMOA qui stipulait que le Sénégal devait assurer un mandat unique de quatre ans au terme duquel seul le Niger devait présenter un candidat pour le poste de président de la Commission de l’Uemoa».

Mais, poursuit-il, «la Conférence a décidé qu’à la fin du mandat du Niger, en 2021, le Sénégal reprendra de manière définitive la présidence de la Commission de l’Uemoa».
 
Et comme lot de consolation, les collègues de Macky Sall ont attribué au Sénégal la présidence du «Conseil régional de l’épargne publique et des Marchés Financiers, en plus du poste de vice-gouverneur de la Bceao pour un mandat unique».

Cette défaite diplomatique intervient après celle enregistrée pour présidence de la commission de l’Unité africaine où l’Etat du Sénégal avait proposé la candidature de Abdoulaye Bathily.
Avec pressafrik

PARTAGER

12 Commentaires

  1. Tchipiri !!!!! quand tu sors tes pairs t’humilient bien et quand tu reviens au pays, tu te venges sur nous. NON NON Macky; ce seul poste que le Sénégal a au sein de la sous région (UEMOA et CDEAO), tu le laisses filer comme ça.

  2. seul les senegalais qui ne veulent pas comprendre qu’ils ont un prèsident considèrè comme vendu au diable qui roule pour son maitre la france.(retour de l’armèe française,Bolorè au port,sauvetage Alstom,…)

  3. C’est ce qu’on appelle un accord gagnant-gagnant. L’honneur est sauf et le Sénégal retrouvera le siège auquel il tient apparemment beaucoup après l’avoir perdu, non pas à cause de Macky, mais de son prédécesseur que je ne veux pas nommer. C’est l’UEMOA qui sauve la face car elle a besoin de tout sauf de ce genre de dispute autour de postes.

  4. Les présidents les plus incompétents “lion qui dort” et “coup ko” utilisent des moyens peu orthodoxes pour éliminer de potentiels adversaires.

  5. Xalima

    L’info est connue et publiée depuis presque 2 ans que le Sénégal passera la main au Niger pour la présidence de l’UEMOA à l’issue du mandat de Aguibou Soumaré

    Faites du journalisme, et non de la branlette

    SPECTATEUR

  6. je suis contre les régimes successifs depuis le gouverneur noir Senghor qui a liquidé avec la complicité du soit disant serigne mouride de l’époque pour le compte de la France les vrais patriotes ceux qui aimaient réellement leur pays Mamadou Dia, Valdiodio Ndiaye, Sarr Ibrahima et leurs valeureux compagnons qui ont enduré dans l’indéfférence totale la bagne de Kédougou pendant 12 ans avec toujours la complicité du marabout mouride de l’époque et des autres hypocrites après gouverneur noir de la France a transmis le pouvoir au paresseux et nul Abdou Diouf qui pendant presque 20 ans de pouvoir n’a rien foutu absolument rien puis est arrivé le vieux mafieux ABDOULAYE Wade qui a transformé l’Etat en mafia et enfin la mauvaise copie de Wade Macky Sall qui fait du Wade sans briller il refait la meme chose sans génie
    Wade a fait des chantiers moi aussi je vais endetter le pays pour faire des chantiers entre Dakar et Diamniadio je vais dépenser 600 milliards pour un train au meme moment plus de 10 000 gosses étudient sous des abris provisoires des femmes font de centaines de kilomètres pour accoucher le pays ne dispose que d’une machine de radiothèrapie vieille de 30 ans pour tous les malades du cancer je vais dépenser 420 milliards pour une autoroute qui ne sera utilisée à plein temps que pour le magal de Touba qui dure au plus 15 jours au moment ou il manque tout à Kédougou Ziguichor Kolda Goudiry ect…comme si le Sénégal se limitait entre Dkar et Touba oui moi aussi je veux faire du Wade sans avoir l’intelligence de Wade je suis mal entouré très mal entouré qui est mon mentor ? l’ancien bourreau de Diouf celui qui parlait à son oreille et qui a conduit sa perte OUSMANE TANOR Dieng oui lui meme qui n’a pas hésité à envoyer en prison des camarades de son parti parcequ’ils ne sont pas d’accord avec lui
    Le Sénégal aujourd’hui est revenu à l’époque avant 2000 une classe politique arrogante et méprisante détachée de la réalité une justice utilisée pour intimider les opposants un prèsident incapable de tenir son role
    Macky Sall ne compte pas à l’UEMOA c’est Ouattara le patron c’est lui qui décide les autres suivent et ferment leurs gueules

  7. Gardons en mémoire l’éclatement ridicule de la défunte Fédération du Mali. Retenons-en la leçon.Nul état n’a le monopole d’aucun poste au sein de l’UEMOA ou dans toute Union. Donc la logique de l’alternance a simplement et raisonnablement prévalu. Ne versons pas de l’huile sur le feu et évitons les tiraillements enfantins et égocentriques pour sauvegarder notre union. Bravo Pr Macky pour votre flexibilité, souplesse, ouverture et tempérance

  8. Franchement Xalima, vous aussi ! Depuis toujours les postes à l’UEMOA comme à l’UA se négocient et l’alternance est de plus en plus de mise à la tête des institutions. Où est la « défaite diplomatique » du gouvernement dans ça ?? C’est incroyable que des Sénégalais puissent être contents d’une « défaite » de leur pays parce que simplement ils n’aiment pas leur président. Dans d’autres pays plus civilisés ce serait le contraire. C’était comme ça avec Diouf puis avec Wade et aujourd’hui avec Macky. Et ce sera comme ça demain avec Idy, Khalifa Sall, Omar Sarr, Sonko et autres quand ils seront élus présidents. Des Sénégalais bon teint vont essayer de les affaiblir immédiatement après leur élection pour des raisons strictement personnelles ou pour les faire chanter. Quel dommage de ne pouvoir reconnaître aucun mérite à l’élu du peuple ! C’est exactement ce déni irresponsable et cette haine viscérale qui habitent les Sidy Lamine Niass, Pape Alé Niang, Sonko, Y En A Marre, Barth et autres… Mais c’est surtout le signe du profond sokhor et ignané du Sénégalais, même s’il veut nous faire croire le contraire. Bon vent pour le développement….

    • Merci mon cher
      Tu m’as marché sur la langue
      La haine rend certains bêtes
      Il faut aimer et souhaiter le meilleur pour son pays, se désoler de ses malheurs. Ici il s’agit d’une tournante, anticipée par Abdoulaye du temps de son règne. Mais la bave du crapaud ne ternira pas le Sénégal

      OBSERVATEUR

    • Tu parles de sokhor ou ignané c’est bien le langage APR depuis 5 ans que vous etes là vous avez tous les pouvoirs entre vos mains et jamais sous aucun prèsident depuis Senghor le pouvoir judiciaire n’a été aussi partisan et utilisé comme moyen de représsion
      vous continuez à nous parler de développemnt si vous faites encore autre 5 ans comme ça le Sénégal sera en faillite

  9. LEP C WADE C POSTE ETAIT POUR LE SENEGAL C LUI QUI A COMBATTU MOUSSA TOURE EN PROMETTANT AU PRESIDENT NIGERIEN C POSTE APRES ADJIBOU.MACKY NA FAIT QUE RESPECTER LENGAGEMENT DE WADE.EN FAISANT QUE CE POSTE RESERVE AU SENEGAL LUI REVIENNE EN 2021.C UNE VICTOIRE

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here