Le franc CFA pourrait bientôt disparaître au profit d’une monnaie unique de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).
C’est ce qu’a affirmé, cette semaine, le président de la Commission de cette institution, Kadré Désiré Ouédraogo, au cours d’un déjeuner de presse avec l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire.

Cette nouvelle monnaie pourrait voir le jour à l’horizon 2020 et deviendrait un outil déterminant dans la politique d’intégration de cet espace sous régional. Pour faire converger les 15 pays de la Cedeao qui n’utilisent pas tous le franc CFA, une feuille de route a déjà été établie avec des objectifs fixés à 2015. Cette monnaie aura-il un effet sur la « vie chère » que ressentent les populations, malgré les taux de croissance enviés de leurs pays ?

Jeune Afrique

2 Commentaires

  1. La question serait de savoir quel taux de change aura cette monnaie par rapport aux monnaies fortes des pays industrialisés d’où proviennent beaucoup de produits manufacturés dont nos population ont besoin ! Pour ce qui ne consomment que des produits locaux ou en provenance d’autres pays de la zone ayant en commun cette monnaie, je ne pense pas qu’il y aurait problèmes majeurs.

  2. TANT MIEUX. TOUT SAUF CE MACHIN GAULOIS QUI A TANT SUCÉ DE NOS BICEPS ET TRICEPS, DE NOS SOLS ET SOUS-SOLS. MÊME SI ELLE S’ÉCHANGE AU TAUX DE 1USD = 1000 FRANCS UNITAIRES(ECOWAS/CEDEAO ), TANT MIEUX.

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here