XALIMANEWS : La gestion de l’hôpital général de Grand Yoff est chaotique. C’est du moins ce que fait savoir le syndicat démocratique des travailleurs de la santé et du secteur social (Sdt-3S). Lors de leur assemblée générale hier, en présence du secrétaire général du Cnts-Fc, Cheikh Diop. leur représentant syndical a laissé entendre que «la directrice dudit hôpital gère des marchés comme bon le semble et qui n’ont d’aucune utilité, au même moment l’hôpital peine à payer les salaires des employés, à équiper certaines structures et à gérer les intrants en rupture».

«Le mois passé, nous avons fait un découvert bancaire pour payer les salaires, ce mois-ci, nous sommes toujours à l’attente. L’hôpital a un budget de 6 milliards, si on prend les recettes pour les remettre aux fournisseurs pour des marchés qui n’ont aucune utilité pour les populations, c’est sûr qu’on aura du mal à payer les salaires» a-t-il déclaré, selon Sud Quotidien.

Par conséquent, le syndicat est revenu aussi sur leur plateforme revendicative déposée auprès du ministère de la santé et de l’action. Les responsables syndicaux attendent toujours d’être reçus pour discuter sur les points relatifs à leur carrière, aux indemnités de logement dont ils ne bénéficient pas toujours, mais aussi de certaines primes.

Le secrétaire général Cnts-fc, Cheikh Diop, n’a pas manqué lui aussi de fustiger le comportement de la directrice de l’hôpital qui «refuse que des réunions syndicales se tiennent au sein de l’établissement. Nous ne pouvons pas accepter que nos droits soient bafoués. Le front social en a suffisamment pour qu’on en rajoute pas inutilement».

Repondre

Please enter your comment!
Please enter your name here