Le passager, qui s’est présenté à l’aéroport chinois Guangzhou Baiyun International, portait 70 vêtements sur lui. Il a été décrit par le personnel de l’aéroport comme « ressemblant à un sumo ». Il portait, selon le Guangzhou Daily, plus de soixante chemises et t-shirts et neuf pantalons.

Dépassant le poids maximal des bagages, le voyageur à destination du Kenya a eu cette idée originale. Mais il a oublié une chose: vider les poches de ses vêtements au préalable. L’homme a dû se déshabiller car il sonnait au détecteur de métal. Les agents ont trouvé, dans ses poches, de nombreuses piles, des clés USB ou encore des chargeurs de nombreux appareils.

Pas de commentaire

Réagissez à cet article